Huiles de vidange déversées dans la nature à Koléa : Des sanctions contre une société syrienne et des interrogations

Huiles de vidange déversées dans la nature à Koléa : Des sanctions contre une société syrienne et des interrogations

5 huile de vidange_200_150.jpgL’information parue jeudi dernier dans ces mêmes colonnes ayant trait à l’innommable atteinte à l’environnement dont a été l’auteur la Sarl syrienne Sak, spécialisée dans le recyclage des huiles de vidange, dans la région de Koléa, semble avoir fait rapidement réagir le ministère de l’Environnement. Une commission de wilaya ad hoc composée de 10 membres représentant les différents services, s’est réunie au siège de la Direction de l’environnement pour aborder cette grave affaire.

Il a, ainsi, été proposé, d’une manière unanime, le retrait de l’autorisation de recyclage octroyée à la société syrienne et la fermeture de ses locaux, avec obligation d’évacuer et de nettoyer les terres touchées par les produits toxiques déversées. En outre des poursuites judiciaires devraient être engagées.