Hirak : Le journaliste Français retenu en Algérie a pu rentrer en France

Le militant des droits de l’Homme et journaliste Français, Jean-François le Dizès, a pu rentrer en France, vendredi dernier, après avoir été retenu en Algérie pendant deux semaines pour avoir pris des photos du mouvement populaire (Hirak).

Interpellé, le 27 décembre dernier, lors d’une manifestation du Hirak à Tizi Ouzou, Jean-François le Dizès s’était vu retirer son passeport par les autorités et assigné à résidence dans son hôtel.

Le journaliste a expliqué à « France Bleu » que c’est « Grâce aux très nombreux courriels envoyés au consul français d’Alger pour qu’il intervienne, grâce à la parfaite couverture médiatique sur Grenoble de l’affaire, grâce à un article paru dans la presse algérienne » qu’il a pu rentrer d’un commun accord avec les autorités.