Hattab: la violence dans les stades requiert la conjugaison des efforts

vendredi 14 septembre 2018 à 18:53
Source de l'article : Www.aps.dz

 Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a réaffirmé, jeudi à Alger, que la lutte contre la violence dans les stades requiert la conjugaison des efforts et la contribution de tous les acteurs, précisant que son secteur n’était pas le seul concerné par ce le phénomène.

« Notre secteur a mis en place, depuis 2011, un plan intégré et étoffé, prévoyant une série de mesures juridiques et techniques définissant les contours et la stratégie de prévention de la violence dans les infrastructures sportives… néanmoins ceci requiert un engagement de la part de tous les acteurs et pas seulement de la part de notre ministère », a indiqué M. Hattab qui répondait à une question de la députée, Noura Labiod, concernant les mesures prises en vue lutter contre le phénomène de la violence dans les stades.

« Cette problématique est à traiter à travers une conjugaison des efforts, l’encadrement des jeunes sur une base éducative et une socialisation saine véhiculant la culture de paix, de tolérance et des valeurs de citoyenneté et de civisme », a-t-il estimé rappelant, à ce propos, « le travail qu’effectue la Commission nationale exécutive de prévention et de lutte contre la violence à l’intérieur des infrastructures sportives, qui concerne tous les partenaires concernés, tels que les départements ministériels, les appareils de sécurité et des représentants du mouvement associatif ».

« Cette Commission a pour mission l’enregistrement des insuffisances dans les stades et la préparation à l’entrée progressivement de la billetterie électronique et sa généralisation ultérieure à tous les stades, ainsi que leur modernisation pour assurer toutes les conditions de confort aux supporters, comme l’Internet », a fait savoir le ministre qui a affirmé que cette question fait actuellement « l’objet d’un débat sérieux et global avec tous les partenaires concernés afin d’aboutir à des résultats concrets ».

A une autre préoccupation soulevée par le député Nasredine Aouichat concernant l’absence d’une salle d’entrainement pour le club d’haltérophilie de Béni Sourour (M’Sila), sachant que cette équipe a donné plusieurs champions aux plans africain, arabe et mondial, le ministre a rappelé que cette collectivité locale avait bénéficié d’une salle omnisports et d’un complexe sportif de proximité.

« Nous savons qu’il y a une forte affluence sur la pratique de ce sport, ce qui nécessite la mis en place d’autres structures », a déclaré M. Hattab, ajoutant qu' »un attention particulière sera accordée à cette commune- qui a donné naissance à de grands champions- dés que les conditions matérielles le permettent ».

« La priorité a été donnée, cette année, à l’achèvement des projets en cours de réalisation et ceux enregistrés ainsi qu’à la réévaluation de certains projets lancés », a-t-il ajouté.

Soulignant que la wilaya de M’Sila avait bénéficié d’investissements spéciaux dans le cadre des plans quinquennaux, le ministre de le Jeunesse et des Sports a rappelé fait état de 234 projets, dont 156 achevés et 57 en cours de réalisation.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,257 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5