Hassan Hammar lourdement condamné

L’ancien président de l’ES Sétif, Hassan Hammar, a été condamné, ce mardi, à trois ans de prison ferme par la Cour de justice de Sétif.

Hassan Hammar est accusé pour « faux et usage de faux dans des documents sous-seing privé » et « escroquerie ».

Une autre affaire dans laquelle Hassan Hammar est poursuivi pour « abus de confiance » et « détournement de deniers privés » a été reportée, par la cour, au 19 janvier. Lors de son examen en première instance, Hammar avait écopé 5 ans de prison ferme.