Hasna Hadjilah, présidente du SYNAA : les immeubles d’Alger centre nécessitent des études de diagnostic

jeudi 25 avril 2019 à 11:56
Source de l'article : Radioalgerie.dz

Les immeubles d’Alger centre, qui ont bénéficiés d’une opération de replâtrage de façade,  nécessitent plutôt des études de diagnostic, qui implique des propositions et des solutions techniques, a fait savoir jeudi, Hasna Hadjilah, qui était l’invité de la rédaction de la Chaine 3 de la radio Algérienne.

Pour  la présidente du Syndicat National des Architectes Agréés (SYNAA), «il y a des études qui se font par des architectes et des universités, mais malheureusement elles ne sont pas prises en considération».

Avançant l’étude de l’école polytechnique d’architecture et d’urbanisme (EPAU) sur le diagnostic de la rue d’Isly, réalisée il y a quelque années avec les doctorants, l’intervenante constate que rien n’a été fait pour le moment, puisque les pouvoir publics se sont contenté  de refaire, juste, les façades des bâtiments.

Selon la présidente du SYNAA « les décisions politiques éliminent les études et les considèrent comme pas très importantes » . « Le politique chez nous a toujours primé», regrette-elle.

Elle signale qu’à la place Audin, par exemple, les façades des bâtiments ont été replâtrées. « Ce qui est beau à voir de l’extérieur, mais une fois à l’intérieur, on constate l’état catastrophique des escaliers et des murs. C’est un véritable danger pour les habitants », explique Meme Hadjilah.

«Ces bâtisses résistent très bien », assure l’invité de la Chaine 3, précisant que le problème réside dans l’entretien. « Ce patrimoine a été lâché par les pouvoirs publics sans prendre des décisions qui obligent les copropriétaires d’entretenir leurs immeubles », conclut-elle.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,200 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5