Hafter quitte Moscou sans signer l’accord de cessez-le-feu permanent

Le chef de l’armée nationale libyenne, le maréchal Jalifa Hafter, a quitté Moscou sans signer l’accord de cessez-le-feu permanent, a rapporté mardi l’L’agence France-Presse.

Selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova, le maréchal Haftar avait demandé le 13 janvier au soir un délai de réflexion jusqu’à mardi matin avant de signer l’accord formel de cessez-le-feu accepté par son rival, Fayez el-Sarraj. Mais il est finalement parti de Moscou sans apposer sa signature sur le document négocié sous l’égide d’Ankara et Moscou.
Selon la diplomatie russe , Fayez el-Sarraj, et le maréchal Khalifa Haftar, sont arrivés lundi 13 janvier à Moscou pour participer aux négociations sur leur trêve. le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a fait savoir qu’un document permettant de concrétiser les questions liées à la trêve entre les parties en conflit était en cours d’examen.

Pour rappel: C’est à l’initiative de la Russie et de la Turquie, un cessez-le-feu est entré en vigueur ce dimanche 12 janvier à minuit en Libye, où des combats meurtriers aux alentours de la capitale Tripoli ont lieu depuis neuf mois.