Hadj 2023 en Algérie : délai de finalisation des démarches administratives et sanitaires prolongé

Hadj 2023 en Algérie : délai de finalisation des démarches administratives et sanitaires prolongé

Après avoir dévoilé le prix du Hadj pour l’année 2023, les futurs pèlerins algériens se précipitent pour effectuer les démarches nécessaires pour accomplir ce rituel. Pour rappel, l’Office national du Hadj et de la Omra a précédemment fixé le dernier délai pour effectuer toutes les démarches pour le 15 mai dernier.

Par ailleurs, l’office national du pèlerinage et de la Omra revient avec un nouveau communiqué pour annoncer une bonne nouvelle pour les citoyens qui souhaitent effectuer ce rite et se rendre aux terres saintes.

L’ONPO prolonge la date limite de finalisation des démarches administratives et sanitaires pour Hadj 2023

Dans un nouveau communiqué publié sur sa page officielle, l’office national du pèlerinage et de la Omra a annoncé la prolongation du dernier délai pour effectuer la totalité des démarches administratives pour effectuer le rituel du Hadj pour l’année 2023.

En effet, désormais, les citoyens concernés disposeront d’un délai qui s’étale jusqu’au 20 mai 2023, pour effectuer les démarches administratives et sanitaires et payer les frais du Hadj. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les personnes qui n’ont pas pu accomplir la totalité de la procédure. L’Onpo rappelle également l’ensemble des personnes concernées que, pendant cette période, les différents services restent à leur disposition, même lors des weekends.

ONPO

L’ONPO annonce la prolongation de la date limite des inscriptions pour la saison du Hadj 2023

Hadj 2023 : quelle sont les démarches administratives et sanitaires à suivre ?

L’office national du Hadj et de la Omra a précédemment détaillé les différentes démarches administratives et sanitaires à suivre pour finaliser son inscription pour la saison du Hadj 2023. En effet, les pèlerins algériens sont appelés, dans un premier temps, à se présenter au niveau des services de la commune pour obtenir leur certificat de succès pour le rite du Hadj. Et ce, avant de se rendre dans les commissions médicales des wilayas pour effectuer les examens et les vaccinations requises pour l’obtention des documents suivants :

  • Certificat de qualification sanitaire ;
  • Livret de santé ;
  • le certificat de vaccination anti-covid-19.

Par ailleurs, menés de ces documents, les futurs pèlerins devront également se rendre au niveau de l’Agence de la Banque d’Algérie pour payer les frais du Hadj. Ces derniers sont estimés à hauteur de 770 000 dinars algériens.


| À LIRE AUSSI :

>> Le gouvernement saoudien annonce de nouvelles mesures pour le Hadj 2023

>> Hadj 2023 pour Algériens : la date de départ du premier vol connue