Habitat: l’importance de la planification urbanistique dans la réalisation des projets de logement soulignée

vendredi 22 juin 2018 à 16:29
Source de l'article : Www.aps.dz

La journée parlementaire organisée jeudi par la Commission de l’habitat, de l’équipement, de l’hydraulique et d’aménagement du territoire à l’Assemblée populaire nationale (APN), sous le thème « L’habitat entre planification et défis du siècle », a constitué une opportunité pour réaffirmer l’importance de la planification urbanistique dans la réalisation des logements, en accord avec la modernité et la préservation de l’identité architecturale nationale.

La maitrise de l’expansion urbanistique est l’un des défis que connait l’Algérie au moment où le pays assiste, depuis des années, à la réalisation de centaines de nouvelles cités d’habitation dénuées de » tout cachet particulier qui reflète l’identité nationale et n`ont pas été faites dans le respect des règles de l`urbanisme », a indiqué le président de la Commission d’habitat de l’APN, Yahia Benine .

Cette situation exige la révision du cadre juridique régissant ce domaine de manière à encourager les ingénieurs et faire appel à leurs capacités créatives en vue d’œuvrer à la réalisation de logements modernes en fonction des spécificités de la société algérienne et qui puissent tirer profit du legs culturel ».

Le même interlocuteur a indiqué que l’Algérie a, depuis des années, traité la crise de logement d’une manière quantitative, sous la pression de la demande, ce qui a contribué à réaliser des cités manquant d’espaces verts, estimant que cette situation est causée  » par la négligence des ingénieurs architectes qui ne sont pas associés à la politique urbanistique ».

L` »anarchie urbanistique » ne se limite pas aux nouveaux zones urbaines, mais touche, selon M. Benine, la plupart des villes algériennes qui connaissent une détérioration du vieux bâti, une expansion continuelle des bidonvilles à coté des constructions inachevées.

Il a, à ce titre, indiqué qu’en dépit de la promulgation d’une loi sur la conformité des constructions et son achèvement en juillet 2008  » son application est freinée par « plusieurs difficultés objectives ainsi que des lourdeurs administratives ».

Il a également rappelé que les pouvoirs publics sont conscients de  » la mauvaise situation » à travers l’affirmation faite par le ministre de l’Habitat concernant la révision de la politique urbanistique, notamment à travers la révision des textes juridiques régissant ce domaine.

Dans ce cadre, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de le Ville, Abdelwahid Temmar  a indiqué que la circonstance actuelle qui est caractérisée par une baisse des ressources financières impose la mise en place d’une stratégie qui repose sur l’adoption d’une feuille de travail sur la diversification des types de logement et l’allégement du financement direct à partir du trésor de l’Etat , en fonction des capacités financières des ménages algériens , tout en mettant l’accent sur l’aspect urbanistique et la réhabilitation de l’esthétique des villes.

M. Temmar a fait état de « la création d’ateliers de travail dans le domaine de l’urbanisme pour la révision de l’arsenal juridique relatif à l’aménagement et l’urbanisme, la réduction des coûts de réalisation dans le domaine de l’habitat, la numérisation des actes d’urbanisme et l’élaboration des programmes de formation adaptés aux besoins du secteur, outre l’organisation de la profession de l’entrepreneur et la promotion de l’investissement, à travers le recours aux matériaux de construction de fabrication locale dans le cadre de la commande publique ».

Le ministre a ajouté « qu’une instruction a été adressée aux directeurs de l’Habitat de toutes les wilayas, en vue de l’organisation d’une journée d’information, tous les trois mois, afin d’informer les députés de tous les projets relatifs à l’Habitat au niveau local et d’écouter leurs préoccupations ».

Préparatifs en vue de l’opération de distribution des logements le 5 juillet prochain

Dans une déclaration à la presse en marge de la journée parlementaire, le ministre a annoncé que son département s’attèle à la préparation d’une autre opération de distribution de logements, à l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance qui coïncide avec le 5 juillet, sans donner des détails sur le nombre des logements à distribuer.

Pour rappel, le mois de Ramadhan dernier a connu une opération d’envergure de distribution de 50.000 unités de logement de différentes formules, à travers plusieurs wilayas du pays.

De son côté, le directeur du Centre national d’Etudes et de recherches intégrées du bâtiment (CNERIB), Hamid Afra a évoqué le recours aux matériaux de  fabrication locale dans la construction, outre la préservation de l’identité urbanistique nationale.

Dans ce sillage, il a indiqué que la politique de l’habitat en Algérie repose sur le Plan national d’Aménagement du territoire à l’horizon 2030, adopté en 2010,  et qui constitue un instrument de développement dans l’optique de réalisation du développement durable et l’équité sociale et économique.

Ce plan vise à organiser le développement urbain conformément à la stratégie de pérennité, de rééquilibrage, de l’attractivité et de la compétitivité, a-t-il ajouté.

La loi n 06-06 portant l’Orientation de la Ville définit les principes généraux de la politique de la ville, à savoir la coordination et la concertation, la gestion de proximité, le développement humain, le développement durable la bonne gouvernance, l’information, la culture, la préservation et l’équité sociale, outre les objectifs de développement millénaire qui donnent au citoyen le droit d’acquérir un logement convenable.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 6,769 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5