Guelma : 3,15 milliards de dinars pour le dédoublement de la RN16

mercredi 11 avril 2018 à 22:46
Source de l'article : Liberte-algerie.com

La wilaya de Guelma vient de bénéficier d’un projet. Il s’agit du dédoublement de la RN 16 reliant Annaba à Souk-Ahras, via Bouchegouf, dans son axe inclus entre les localités de Aïn-Ben-Beida et Mechroha, sur une distance de 42 km. Selon les services de la DTP de la wilaya de Guelma, l’opération acquise, contenue dans la première tranche du projet, cible le tronçon situé entre Bouchegouf et l’échangeur de l’autoroute Est-Ouest, et mobilisera des crédits estimés à 315 milliards de centimes.
Les responsables de ce secteur sont en phase d’élaboration du cahier des charges pour le soumettre à l’approbation de la commission sectorielle des marchés publics, avant de lancer l’avis d’appel d’offres. L’objectif escompté de cet important projet est la réalisation d’une vingtaine d’ouvrages et l’évitement de la ville de Bouchegouf, ce qui contribuera à l’allègement du trafic routier, la réduction des risques d’accidents, l’accès rapide à l’autoroute Est-Ouest et le développement socioéconomique de la région.
Il convient de rappeler le déblocage du projet relatif au dédoublement de la RN 20 reliant Guelma à Constantine dans son tronçon compris entre Medjez-Amar et Aïn Abid sur un parcours de 46 km, acquis en janvier dernier, par le biais d’une enveloppe financière de l’ordre de 5 milliards 500 millions de dinars.
Les citoyens ont accueilli avec soulagement et satisfaction l’annonce de ce projet qui s’avère vital, car la RN 20 enregistre quotidiennement des embouteillages et des accidents mortels.
D’autre part, le gouvernement avait débloqué une enveloppe de 36 milliards de dinars pour la concrétisation d’un réseau routier comportant une double voie sur la RN 21 reliant Guelma à Annaba, sur un tronçon de 36, 5 km, dont 25 km dans la wilaya de Guelma.
Ce projet confié à un consortium de quatre entreprises nationales, avait été lancé en décembre 2014 par le ministre des Travaux publics. Géré par l’ANA, agence nationale des autoroutes, il est en cours d’exécution après des arrêts qui ont, toutefois, cessé grâce à la levée des contraintes. La population guelmie attend avec impatience la réception de ces réseaux routiers, car les RN 16, 20 et 21 sont saturées à longueur d’année, et enregistrent fréquemment des accidents de la circulation qui ont endeuillé tant de familles !

HAMID BAALI

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,183 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5