Gréves, marches et sit-in Etudiants et travailleurs maintiennent la pression

lundi 15 avril 2019 à 10:01
Source de l'article : Lemidi-dz.com

Le mouvement de protestation contre les symboles du pouvoir en place se poursuit,pour la huitième semaine consécutive.

Deux jours après la marche des citoyens,toutes franges confondues, la mobilisation est toujours de mise. C’est le cas notamment,des étudiants qui maintiennent la pression. Dans de nombreuses universités, plusieurs actions de protestations ont été initiées hier, alors que dans certaines villes, les étudiants ont organisé des marches. A Alger, plusieurs facultés et universités étaient en ébullition hier. Les étudiants de la faculté de médecine tiennent un rassemblement à l’intérieur de l’école.Les étudiants ont ainsi manifesté à l’intérieur de la Faculté centrale, en scandant,notamment, « Bensalah dégage ».

A l’extérieur,des citoyens rassemblés en face de l’université, scandent le même slogan.C’est le même scénario observé à l’université de Bab Ezzouar, où les étudiants se sont aussi élevés contre les symboles du régime. A Aïn Témouchent, des centaines d’étudiants ont organisé aune imposante manifestation de rue, pour réitérer leur « rejet de toute élection organisée par Bensalah, Bedoui et Belaïz »qualifiés « d’artisans de la fraude ». Notons que des appels à des marches d’étudiants, dans la plupart des villes universitaires, ont déjà été lancés sur les réseaux sociaux, avec, comme principaux mots d’ordre, le départ de tout le système et la dénonciation de la répression des manifestations pacifiques. Ces marches auront lieu, comme d’habitude, la journée de mardi.

Par ailleurs, des travailleurs de différents secteurs, n’ont pas décoléré hier, puisque ils ont organisé des grèves et des actions de protestations. A Alger, il y a eu un rassemblement de protestation des travailleurs du ministère des Ressources en eau. A Bouira, des administrations ont été paralysées par la grève et les travailleurs des impôts ont organisé une marche… A Annaba, un rassemblement de protestations dans le centre-ville, en face du Théâtre régional, a eu lieu. A Hassi R’mel et à Laghouat, des travailleurs de la compagnie nationale Sonatrach sont entrés en grève

Par : RANIA NAILI

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
61 queries in 0,266 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5