Grande marche nocturne à Constantine contre la présidentielle du 12/12

Scandant des slogans hostiles aux tenants du pouvoir, des centaines de Constantinois sont sortis, ce lundi, en fin de journée, pour réitérer leur rejet de l’élection présidentielle du 12 décembre qu’ils ont qualifiée de mascarade.

En sillonnant les grandes artères de la ville, les manifestants ont crié haut et fort : “Makanch intikhabat mâa l’îssabat” (Il n’y aura pas de vote avec la bande), « état civil, pas militaire » et d’autres slogans habituels du hirak.

A noter que plusieurs marches nocturnes anti-élection ont été organisé aujourd’hui dans plusieurs wilayas.