Ghardaïa: une production céréalière de plus de 300.000 QX attendue

mardi 7 mai 2019 à 12:25
Source de l'article : Www.aps.dz

GHARDAIA – La production prévisionnelle céréalière au titre de la campagne agricole 2018-2019 devrait atteindre pour la première fois dans la wilaya de Ghardaïa, le chiffre de 303.000 quintaux, a annoncé, mardi à l’APS le responsable des statistiques à la Direction des Services Agricoles (DSA).

Les estimations font état d’une répartition de la production entre les deux céréales principales à raison de 273.100 QX pour le blé dur et 29.900 QX d’orge, a expliqué Khaled Djebrit.

La campagne moissons battage qui débute à la fin du mois de mai en cours, ciblera une superficie de 6.914 hectares dont 6.060 ha réservés au blé dur et 854 ha à l’orge, a-t-il précisé, ajoutant que ces superficies, emblavées sous pivots, sont pour la plupart situées dans la wilaya déléguée d’El-Menea, une région riche en ressources hydriques au Sud de Ghardaïa, à savoir El-Menea, Hassi-Lefhal et Mansourah.
Les emblavements de céréales dans la wilaya de Ghardaïa ont augmenté de plus de 21%, passant de 5.000 hectares durant la saison agricole précédente à 6.060 ha durant la saison actuelle, a fait savoir M. Djebrit précisant que l’état végétatif des céréales est jugé « bon » pour l’ensemble des superficies labourées.
La superficie  »sous pivot » consacrée à la production céréalière a connu une courbe ascendante, estimée à plus de 420% depuis 2009, passant de 1.150 ha à 6.060 ha en 2019, a expliqué le même responsable.

Cette extension de la superficie destinée aux cultures céréalières sous pivot s’est effectuée suite à une sensibilisation permanente sur l’importance d’un tel secteur stratégique menée par les responsables locaux de l’agriculture et à la mise en valeur de nouveaux périmètres agricoles au Sud de la wilaya, selon la DSA.

La production céréalière attendue enregistrera une augmentation « notable’’ par rapport à la saison dernière marquée par une récolte de 170.138 quintaux, selon M. Djebrit qui signale que la disponibilité des semences de qualité et le suivi des itinéraires techniques des cultures céréalières entrepris par les services phytosanitaires dans le cadre de la vulgarisation des techniques agricoles expliquent ces prévisions optimistes.
Les services agricoles de la wilaya de Ghardaïa s’attendent à un rendement moyen de près de 50 quintaux à l’hectare pour le blé dur et 40 QX/ha pour l’orge.

Des moyens conséquents sont mobilisés pour assurer le bon déroulement de cette campagne, dont une trentaine de moissonneuses à sac et bac (CCLS et privé) et plusieurs camions de transport appartenant à la coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) de Laghouat chargé de la collecte de la production, selon M. Djebrit.

Un hangar de collecte couvert, d’une capacité globale de 90.000 quintaux, réalisé à l’entrée nord de la ville d’El-Menea sera mis à la disposition des céréaliculteurs pour le stockage de leur production.

La DSA a par ailleurs installé une commission composée de tous les partenaires du secteur de l’agriculture pour assurer le bon déroulement des moissons et accompagner et sensibiliser les céréaliculteurs sur la nécessité d’éliminer les plantes parasites.

La wilaya de Ghardaïa a enregistré durant la campagne de moisson 2018 une production de près de 173.138 QX de céréales sur une superficie emblavée de 5.000 hectares avec un rendement atteignant un pic de 75 QX/ha dans la localité de Hassi El-Gara.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
61 queries in 0,346 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5