Gaz livré à l’Espagne : accord signé, l’Algérie augmente les prix

Gaz livré à l’Espagne : accord signé, l’Algérie augmente les prix

La société nationale des hydrocarbures Sonatrach et le groupe énergétique espagnol Naturgy ont signé aujourd’hui, le jeudi 6 octobre, à Alger, un accord portant sur la vente et l’achat de contrats de gaz naturel liant les deux sociétés via le gazoduc Medgaz, révèle un communiqué du groupe.

En effet, Sonatrach et son partenaire Naturgy ont convenu de revoir les prix des contrats de fourniture de gaz à long terme en cours, à la lumière des évolutions actuelles du marché, afin d’assurer l’équilibre des contrats en vigueur sur la base du profit mutuel.

Selon le même communiqué, la signature de cet accord renforce le partenariat à long terme entre Sonatrach et le groupe espagnol Naturgy, et vise également à renforcer la position du groupe algérien sur le marché espagnol, les deux sociétés ayant convenue de poursuivre les discussions sur des sujets d’intérêt mutuel.

Grâce aux contrats qui la lient à Naturgy, Sonatrach a, au cours de la dernière décennie, exporté plus de 83 milliards de mètres cubes de gaz vers son client espagnol, ce qui a contribué à renforcer le rôle de l’Algérie en tant que fournisseur fiable du marché européen du gaz.

Ce qu’a dit Hakkar concernant cette signature

D’après Toufik Hakkar “Les négociations n’ont pas été faciles, au milieu de l’incertitude du marché et de l’instabilité des prix “. Ajoutant que les prix ont été révisés selon un contrat de trois ans.

Le PDG du groupe énergétique algérien a ajouté que l’objectif actuel de Sonatrach est de revoir tous les contrats. Pour garantir l’intérêt du pays avant tout, en précisant que Sonatrach avait revu 6 contrats sur 11 ont à ce jour.

Enfin, il a tenu à souligner que depuis novembre dernier, Sontarach avait lancé la révision des prix du gaz, précisant que cette dernière a demandé la révision des prix selon les prix internationaux officiels.