Gaïd Salah préside la réunion annuelle des cadres chargés de la formation

mardi 20 février 2018 à 19:56
Source de l'article : Alg24.net

Algérie-Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, a présidé mardi au niveau de l’Ecole militaire polytechnique à Bordj El Bahri (Alger), la réunion annuelle des cadres chargés de la formation au sein de l’ANP, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

A l’entame de la visite, le général de corps d’armée a supervisé la cérémonie de baptisation de l’Ecole militaire polytechnique du nom du chahid Abderrahmane Taleb, en présence des membres de la famille du martyr, auxquels un hommage a été rendu à l’occasion, pour présider ensuite la réunion des cadres du système de formation de l’ANP, en présence du chef du département emploi-préparation, des chefs des états-majors des forces, des commandants des établissements militaires de formation et des chargés de la formation au niveau des commandements des forces, des directions et des services centraux.

Lors de son allocution d’ouverture diffusée, via visioconférence, à tous les établissements militaires de formation, et en présence des élèves de l’Ecole militaire polytechnique, de l’Ecole préparatoire aux études d’ingéniorat, des cadettes et cadets de l’Ecole des cadets de la nation de Blida, le général de corps d’armée a mis l’accent sur “l’importance” de cette réunion annuelle d’évaluation “qui coïncide avec la célébration, par le peuple algérien, de l’un des plus chers souvenirs de sa glorieuse mémoire nationale, la Journée du Chahid”, saluant le message du Président de la République, Chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, en cette honorable occasion commémorative.

“Il m’est insensé d’entamer cette intervention, sans évoquer avec vous l’une des plus honorables et glorieuses stations historiques, une station porteuse de grandes et dignes valeurs, qui a fait la fierté de l’Algérie et l’a inscrite au rang des grandes Nations. La Journée du Chahid, qui orne éternellement de gloire les âmes de ceux qui ont donné de leurs sangs au champ d’honneur, pour une Algérie indépendante, pleine de sécurité et de fraternité, une occasion, à travers laquelle, l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale, a apprécié le geste honorable du

Moudjahid, Son Excellence, Monsieur le Président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, qui a affirmé que +Grâce à la concorde et la réconciliation nationale, et ainsi qu’aux sacrifices et à la détermination de notre vaillante ANP, digne héritière de l’Armée de Libération nationale, la sécurité est désormais assurée et garantie à travers l’ensemble du territoire national, malgré un environnement inquiétant et menaçant en raison des crises et des conflits qui secouent les pays voisins+”, a déclaré le vice-ministre de la Défense nationale.

“Nous rendons grâce et remercions infiniment Allah le Tout-Puissant de la sécurité qui règne dans notre Pays. Une sécurité marquant chaque parcelle de l’Algérie, fruit de la sagesse de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, de sa vision clairvoyante et de sa raison avisée, manifestées par son initiative historique, adoptée et saluée par l’ensemble du peuple algérien, faisant de la réconciliation nationale au sein de notre Pays, une pierre angulaire, sur laquelle l’ANP a su bâtir ce pilier de sécurité, de fondements solides et profonds, et qui œuvre et continuera à travailler sans se lasser, grâce à Allah le Tout-Puissant, jour et nuit, avec grand sens de responsabilité et de professionnalisme, pour perpétuer ce climat de sérénité et de quiétude, dont jouissent aujourd’hui nos concitoyens à travers l’ensemble du territoire national, et ce grâce à la stratégie conçue et concrétisée, dont l’efficacité est avérée, à même de maintenir les tenants et les principes du don honorable qu’Allah nous a décernés”, a souligné le chef d’état-major de l’ANP.

Le général de corps d’armée a rappelé les efforts consentis dans le développement du système de formation dans l’ANP, et “l’importance extrême” accordée par le Haut Commandement, pour qu’une élite d’encadreurs, d’instructeurs et de gestionnaires, de compétences supérieures, se charge de veiller à une formation “fructueuse et prometteuse”.

“Le système de formation de l’ANP a pu, grâce à l’intérêt capital que nous accordons au secteur de l’enseignement et de la formation, marquer de nombreux et grands pas ces dernières années, dont le meilleur témoin est, sans nul doute, les excellents résultats, voire les exploits, réalisés dans ce domaine sur plus d’un échelon. Nous considérons ceci, comme étant d’autres étapes, à travers lesquelles nous poursuivons notre parcours de développement de l’ANP, de la modernisation de ses aptitudes au combat, à la hauteur de la grandeur de l’Algérie, et en adéquation avec les différents défis de dimensions et de desseins multiples”, a-t-il ajouté.

A cette occasion, Gaïd Salah a réitéré l’importance qu’il “accorde en permanence, à la composante humaine, comme étant, le pivot essentiel et unique autour duquel s’articule toute aspiration aboutie, fructueuse et efficace, voire sérieuse, car le sérieux dans le travail et l’ambition dans les projets, sont des caractéristiques pour lesquelles nous œuvrons, sans relâche, à les ancrer dans la conduite de l’ensemble des personnels militaires”.

“Car pour construire une élite hautement compétente et pleinement consciente de la lourdeur de la future responsabilité qu’elle prendra en charge, il vous revient d’œuvrer à ce que cette réunion annuelle d’évaluation, qui rassemble l’ensemble des acteurs de l’enseignement et de la formation dans l’ANP, soit une autre ligne de départ pour atteindre d’autres stations de formation et d’enseignement de niveau supérieur, répondant effectivement aux besoins fonctionnels de l’Armée, et en adéquation avec la cadence de développement et d’évolution tracée sur tous les niveaux de l’ensemble des composantes de nos forces armées”, a-t-il poursuivi.

Le général de corps d’armée a affirmé que le message porté par le système de formation de l’ANP “ne se résume pas aux aspects qualificatifs, d’ancrage de compétences, d’apprentissage des connaissances et des sciences militaires seulement, mais vise la formation de personnes engagées envers leur serment, leur Armée et leur Patrie, des personnes d’intellect et équilibrées, connaissant l’importance des fondements historiques, et pleinement conscientes de leur rôle dans le renforcement des facteurs de raffermissement du sens du devoir”.

“La Journée du Chahid, le Mois des Chouhada, la Journée de la Victoire et d’autres agréables commémorations, sont des stations historiques phares, accueillies par le mois actuel de février et celui de mars prochain, des mémoires que le système de formation ne peut manquer pour transmettre leurs enseignements historiques aux jeunes générations. Car le Chahid est celui qui a sacrifié son âme et son sang pour son peuple et sa Patrie, celui qui a donné de sa jeunesse pour l’Algérie, celui qui a écrit l’histoire de sa Nation en lettres de sang”, a-t-il dit.

“Il est un fait que les générations doivent perpétuer, que tout Moudjahid lors de la Glorieuse Révolution de Libération était un projet de Chahid, il était prêt et préparé, en tout temps et lieu, à se donner en martyr. Ils n’avait pas de troisième choix que celui de se sacrifier ou de triompher, et remporter l’une des deux gloires. L’Algérie, chers jeunes gens, n’a pas obtenu son indépendance facilement, car sans ces vaillants hommes, elle n’aurait pu se libérer, ni savourer le gout de l’indépendance et de la liberté, il est de ce fait inadmissible que l’une des générations de l’Algérie indépendante oublie que celui qui a sacrifié son âme et son sang était lui aussi plein de jeunesse, et avait lui aussi le droit de la vivre, mais s’est refusé une vie de fausse liberté, dans une Nation enchainée au joug du colonialisme”, a-t-il souligné.

Pour lui, “tels sont les enseignements que vous ne devez pas omettre, car c’est l’essence même de la ferme motivation professionnelle, qui n’a aucun équivalent pour l’homme algérien. Car celui qui contemple cette noblesse historique et se remémore la profondeur de ses exploits, concrétisés par le triomphe de la force et de la volonté du bien, sur les desseins et la force du mal et de l’oppression coloniale, celui qui sait admirer cela intensément, n’est autre que le patriotique loyal et fidèle à son Armée, à son peuple et à sa Nation, avec lequel et grâce à la volonté d’Allah le Tout-Puissant, l’Algérie demeurera en sécurité et sereine pour son avenir”.

Le général de corps d’armée a écouté les intervenions des stagiaires, des élèves officiers et des cadets, qui ont témoigné du haut niveau la de formation dispensée au sein des établissements militaires de formation leaders.

Le vice-ministre de la Défense nationale a présidé ensuite une deuxième réunion avec les Chefs des états-majors des forces, des commandements des écoles militaires et des chargés de la formation au niveau des commandements des forces, des directions et des services centraux, lors de laquelle il a donné un ensemble de consignes et de directives, les exhortant à concentrer les efforts sur les facteurs permettant la promotion de l’efficacité du système de formation de l’ANP, et le rehaussement du niveau de leurs disciples.

A l’issue, le général de corps d’armée a suivi un exposé global sur le système de formation au sein de l’ANP, présenté par le chef du bureau d’enseignement militaire, ainsi que d’autres exposés donnés par les commandants des établissements de formation et les chargés de la formation au niveau des commandements des forces et des directions et services centraux.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
26 queries in 3,797 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5