Gaid salah aujourd’hui à la region à Constantine : Sécuriser l’élection présidentielle

mardi 12 février 2019 à 11:38
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah sera aujourd’hui à Constantine pour une visite de travail et d’inspection à la 5e Région militaire à Constantine.
Le vice-ministre de la Défense nationale procédera à l’inspection de certaines unités et tiendra des réunions d’orientation avec les cadres et les personnels de la 5e Région militaire selon le communiqué du MDN.
Une visite qui revêt un caractère important étant donné l’approche de l’élection présidentielle et la mise en place d’un plan de sécurisation qui a été élaboré et mis en exécution immédiatement après la convocation du corps électoral.
L’élection du 18 avril sera une occasion pour l’Armée nationale populaire (ANP) de réaffirmer ses «hautes aptitudes» à assurer la sécurité de tels rendez-vous et sa disponibilité à contribuer «avec succès» à cette fête démocratique, rapporte la revue El Djeïch dans son dernier numéro du mois de février 2019.
La visite du général de corps d’armée Gaïd Salah s’inscrit donc dans cette optique surtout que la phase opérationnelle du plan de sécurisation de la présidentielle est entrée en vigueur.
Des sources proches du dossier sécuritaire affirment que des éléments d’unités engagées dans la lutte antiterroriste et la sécurisation des villes ont été transférés dans des centres d’instruction pour recevoir une formation dans le domaine de la sécurisation des élections, des niveaux d’intervention et de la coordination avec d’autres services de sécurité chargés d’assurer la sécurité à l’intérieur des villes et des centres urbains, à savoir la police et la Gendarmerie nationale.
Tous les congés des officiers et gradés du corps d’armée et même de la police et de la gendarmerie ont été différés au-delà du 30 avril. L’on prévoit aussi un redéploiement d’unités militaires à la périphérie des villes et notamment les plus proches des zones montagneuses et autour des infrastructures et édifices importants et les zones industrielles, et bien évidemment renforcer la surveillance au niveau des frontières, en d’autres termes : élever au plus haut le niveau de vigilance.
La mise en place du plan de sécurisation des élections sera passée au crible par le général de corps d’armée qui donnera toutes les orientations aux cadres et les personnels de la 5e Région militaire avec l’insistance sur la sécurisation des frontières bien que la garde n’a jamais été baissée.
Ilhem Tir

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
61 queries in 0,263 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5