CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 367 et 25 décès

Frontière maritime : L’Espagne en « désaccord » avec l’Algérie

La ministre espagnole des Affaires étrangères, de l’union européenne et de la Coopération, Arancha Gonzalez Laya a évoqué, ce vendredi, un désaccord entre l’Espagne et l’Algérie sur le tracé de la frontière maritime entre les deux pays en Méditerranée.

S’exprimant sur les ondes de la radio espagnole « Cadena Ser », la chef de la diplomatie espagnole qui doit se rendre mercredi à Alger a expliqué que « l’Algérie a décidé unilatéralement en avril 2018 d’une nouvelle délimitation de ses eaux territoriales en Méditerranée qui touche à l’archipel espagnol des Baléares ».

« Dès son arrivée au pouvoir en juin 2018, le gouvernement socialiste de Pedro Sanchez a «répondu à cette prétention, car pour le moment c’est une prétention algérienne», a fait savoir la ministre.

« Selon le droit maritime international quand tes eaux territoriales chevauchent celles de ton voisin, cela doit donner lieu à des négociations, et dans la pratique, ces négociations durent très très longtemps, a-t-elle ajouté, expliquant que «Ce que nous avons fait est d’exprimer notre désaccord pour obliger l’autre partie à démarrer une négociation. Et cette négociation, depuis 2018, n’a pas eu lieu», a-t-elle expliqué.