Forte hausse du déficit commercial de l’Algérie en 2019

Selon les chiffres des douanes, repris par l’agence officielle, le déficit commercial de l’Algérie a atteint 6,11 milliards de dollars en 2019 contre un déficit de 4,53 milliards de dollars en 2018, soit une aggravation du déficit de 34,81%.

Les exportations algériennes ont atteint 35,82 milliards de dollars (mds usd) en 2019, contre 41,79 mds usd en 2018, enregistrant une baisse de 14,29%, précisent les statistiques provisoires de la direction des études et de la prospective des Douanes (DEPD).

Pour les importations, ils ont totalisé 41,93 milliards de dollars, contre 46,33 milliards en 2018, soit une baisse de 9,49%.

En 2019, les exportations ont ainsi assuré la couverture des importations à hauteur de 85,43%, contre 90,22% en 2018.

Comme chaque année, c’est les hydrocarbures qui ont représenté l’essentiel des exportations en 2019, soit 92,80% du volume global des exportations, en s’établissant ainsi à 33,24 mds usd, contre 38,87 mds usd, en 2018, enregistrant un recul de 14,48%.

Pour les exportations hors hydrocarbures, ils ne dépassent pas les 2,58 mds usd, ce qui représente 7,20% du volume global des exportations, contre 2,92 md usd en 2018, en baisse de 11,80%.

Pour ce qui est des importations, cinq groupes de produits sur les sept que contient la structure des importations algériennes ont connu des baisses l’année écoulée par rapport à l’année d’avant.

En effet, les biens d’équipements industriels, qui ont représenté près de 31,5% de la structure des importations en 2019, ont totalisé 13,20 mds usd contre 16,48 mds usd à la même période de comparaison, en baisse de 20%.

La facture d’importation du groupe demi-produit a reculé de 6,09%, totalisant 10,29 mds usd contre 10,96 mds usd.

La même tendance a été enregistrée pour les biens alimentaires qui ont atteint 8,07 mds usd contre 8,57 mds usd (-5,85%), les biens de consommation (non-alimentaires) avec 6,45 mds usd contre 6,76 msd usd (-4,52%) et les biens d’équipement agricoles avec 457,70 millions usd contre 564,76 millions usd (-18,92%).

En revanche, deux groupes de produits de la structure des importations ont connu des hausses durant 2019 et par rapport à 2018.

Il s’agit des importations des produits bruts qui ont totalisé 2,01 mds usd, contre 1,90 md usd (+5,89%) et le groupe énergie et lubrifiants (carburants) avec 1,43 md usd contre 1,07 md usd (+33,22%).