Football – Ligue 1: Redistribution des cartes au bas du tableau

lundi 13 mai 2019 à 9:23
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

M. Zeggai

L’USM Alger a fait un pas vers le titre de champion d’Algérie. C’est du moins l’impression qui se dégage à l’issue des résultats de cette 27e journée qui a été favorable aux Unionistes qui ont parfaitement exploité les revers de leurs poursuivants immédiats du PAC et de la JSK. Ainsi donc, l’USMA est parvenue à mettre fin à une crise de résultats de presque trois mois en damant le pion à l’OM qui, il faut le dire, est passé tout près d’un exploit. Menant au score tôt dans le match, les Médéens se sont effondrés en seconde période en raison d’une stratégie ultra-défensive, et aussi au manque de réalisme et de concentration de leur attaquant Abdelhafid, qui a eu à deux reprises la balle du KO.

Par ce succès, ô combien précieux, le team de Soustara a réalisé une excellente opération au moment où son dauphin, le Paradou AC, a laissé des plumes à Bejaia. A trois matches de l’épilogue du championnat, l’USMA compte désormais quatre points d’avance sur son poursuivant direct, le PAC, qui s’est compliqué la situation. Les jeunes Pacistes ne devront s’en prendre qu’à eux-mêmes pour avoir laissé passer l’opportunité de créer la sensation. C’est le cas également pour la JSK que l’on croyait capable de sauter l’obstacle du CSC, démotivé depuis son élimination en demi-finale de la coupe d’Algérie par le CRB. Les Kabyles sont passés à côté de la plaque, pour avoir manqué un tournant important du championnat. Derrière le trio USMA – PAC – JSK, on retrouve la JS Saoura qui s’est accaparée de la quatrième place après avoir pris le dessus sur le MCA qui a fortement déçu ses milliers d’inconditionnels. Ainsi donc, le podium promis par Omar Ghrib s’éloigne de plus en plus du Doyen, qui a concédé là sa deuxième défaite consécutive après celle essuyée à Constantine. Si en haut du tableau, les dés semblent presque jetés, il n’en demeure pas moins que dans la partie basse du classement, la bataille bat son plein pour le maintien, où pas moins de six équipes restent toujours sous la menace de la relégation.

La nouveauté réside dans le fait que l’USMBA, auteur d’une importante victoire sur l’ASAM, a cédé sa place de lanterne rouge à l’O. Médéa, qui aura réalisé la mauvaise opération de ce round. Une victoire vitale pour l’USMBA, qui se relance complètement dans la lutte pour le maintien. En revanche, le CRB, qui confirme son statut de meilleure équipe de la phase retour, est allé à Bordj Bou Arreridj tenir en échec le CABBA, atteignant par-là même son douzième match sans défaite. A noter que le match, selon notre source, a été émaillé par des incidents provoqués par certains pseudo-supporters du Ahly, qui se sont illustrés par un comportement irresponsable en ce mois sacré de Ramadhan. Enfin à Tadjenanet, le choc des mal-classés entre le DRBT et le MCO s’est achevé sur un score de parité. Un résultat piège pour les deux formations, notamment pour le Difââ à la veille de son déplacement à Aïn M’lila.

Il s’avère tout de même que le MCO a arraché un point précieux en vue du maintien. A Alger, le NAHD et l’ESS, deux équipes minées par une crise interne sans précédent ont fait match nul. En somme, l’USMA a presque scellé le sort du titre de champion d’Algérie, mais le suspense reste entier pour connaître les trois malheureux relégables vers l’antichambre de l’élite. 

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
20 queries in 0,226 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5