Football – Ligue 1: Le titre et une place de relégué en jeu

dimanche 26 mai 2019 à 9:44
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

M. Zeggai

Peut-on qualifier d’exceptionnelle et explosive cette dernière journée du championnat de la Ligue 1 ? C’est le cas si l’on tient compte de la situation très confuse qui prévaut au classement général avant l’entame de cet ultime round qui tient en haleine les milliers d’inconditionnels des clubs jouant le podium ou le maintien. En haut du tableau, l’USMA et la JSK se livrent à un duel à distance pour le sacre de champion d’Algérie, alors que chez les mal classés, le suspense demeure entier. Le jeu de coulisses risque toutefois de fausser les calculs. 

En tête du classement, la JSK, qui a le vent en poupe ces derniers temps, tentera, avec la réception du CABBA, de confirmer sa bonne santé. Cependant, attention aux Bordjis dont le coach est un ancien usmiste, Dziri Bilel, qui a été le principal artisan du titre de champion d’Algérie en 1996 avec un doublé à la clé. Cela ne devrait pas suffire pour arrêter la grinta des Kabyles. 

En bas du tableau, l’OM et le DRBT ayant déjà réservé leurs billets pour l’étage inférieur, il reste à connaitre l’identité du troisième relégué. Là, c’est le MOB qui est le plus sérieusement menacé, car un nul ou une défaite à Sétif l’enverrait directement en Ligue 2. Une situation difficile pour le MOB lequel n’a pas son destin entre les mains. Ceci revient à dire que les Béjaouis doivent impérativement l’emporter et attendre les résultats de leurs concurrents à la descente. Dure, très dure sera leur mission face à l’ESS, obligée de réagir après son revers essuyé à Béchar, ne serait-ce que pour respecter l’éthique sportive. Pour sa part, le DRB Tadejnanet n’a rien à espérer à Alger devant le PAC, condamné à mettre fin à cette malheureuse série de trois défaites consécutives et ce, pour préserver sa troisième place. Car il n’est pas écarter de voir la JS Saoura s’imposer à Médéa où l’OM a déjà mis un genou à terre. Pour le Mouloudia d’Oran, nul besoin de réfléchir. Il faut gagner face au NAHD pour assurer le maintien sans attendre de cadeau de personne. Les Oranais du MCO, revigorés par le nul acquis au stade Omar Hamadi et qui ont du coup retardé la sentence du titre de champion d’Algérie, accueilleront le Nasria dans un match devant un public record attendu, l’entrée étant gratuite. Contre le NAHD, la grosse déception de ce groupe, le MCO est bien parti pour atteindre son objectif du jour. Par ailleurs, au stade du 5-Juillet, le MCA tentera de finir sur une bonne note face à l’ASAM. 

Le Mouloudia d’Alger, auteur d’un parcours décevant cette saison, dispose d’une opportunité d’offrir une dernière victoire à ses fans. Dans le cas contraire, l’été sera très chaud pour tout le monde au Mouloudia, un géant aux pieds d’argile. Enfin, le CRB est tenu, lui aussi, par l’obligation du résultat chez lui face à l’USMBA. Les conditions d’avant match s’annoncent favorables au Chabab avec l’appui du public, l’avantage du terrain et la récupération des Sayoud, Bouchar et Djerrar. De nombreux atouts qui devraient permettre au team de Belouizdad de gagner, éviter les calculs et préparer dans les meilleures conditions la finale de la coupe d’Algérie. Mais attention à l’USMBA qui refuse de mourir. Dans le cas d’une victoire du MOB associée à une défaite des Belabbésiens, ce sont ces derniers qui rétrograderont. 

C’est dire que l’USMBA n’est pas encore sauvée, mais mise sur l’extrême détermination de ses joueurs ainsi que sur l’expérience de son coach Slimani pour atteindre l’objectif, avec un nul suffisant pour conserver sa place parmi l’élite. 

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
59 queries in 0,292 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5