Football : la FAF met en garde contre un groupe de malfaiteurs

Football : la FAF met en garde contre un groupe de malfaiteurs

Le monde du ballon rond ne cesse de nous nous faire des surprises. Cette fois-ci, le “choc” a frappé et a atteint l’Algérie. À la grande surprise de l’opinion sportive nationale, un groupe d’individus usurpant la fonction de prospecteurs et d’entraîneurs nationaux opérant dans un cadre organisé illégal a été détecté.

Il s’agit en effet, de personnes qui se rendaient aux compétitions de jeunes et se présentaient sur cette base munis de faux badges. Dans un communiqué rendu public ce lundi 31 janvier, la Fédération algérienne de football n’a pas manqué de donner des explications quant à cet effet, tout en mettant garde contre le groupe en question.

La FAF démasque un groupe de faux prospecteurs et entraîneurs

“La Fédération Algérienne de Football (FAF) porte à la connaissance de l’ensemble des acteurs du football et de l’opinion sportive nationale que suite au travail continu accompli conjointement par la Direction technique nationale (DTN) et le Département de l’intégrité visant à protéger les compétitions et les joueurs, les jeunes en particulier, il a été parvenu à l’identification d’un groupe d’individus usurpant la fonction de prospecteurs et d’entraîneurs nationaux opérant dans un cadre organisé illégal”, peut-on lire dans ledit communiqué.

Dans le même sillage, la FAF a poursuivi : “Ces individus se rendent aux compétitions de jeunes et se présentent sur cette base munis de faux badges”.

La FAF poursuit les individus en question en justice

“Dans ce contexte, la Fédération Algérienne de Football, tout en dénonçant ces pratiques illégales, rappelle que ce genre de missions de prospection ont leur cadre organisationnel exercées à travers les directions et les services concernés”, indique la même source.

Par ailleurs, la FAF a fait savoir dans son communiqué : “La Fédération algérienne de football précise qu’elle se réserve le droit de poursuivre en justice tous ceux qui se sont adonnés et/ou s’adonneront à l’avenir à ce genre de pratiques”, ajoutant : “À ce titre, la FAF informe qu’elle a déjà effectivement engagé une action devant les juridictions compétentes pour les personnes identifiées”.