“Florona”, maladie moitié covid moitié grippe

“Florona”, maladie moitié covid moitié grippe

L’avènement de la quatrième vague relative à la covid-19 a coïncidé avec la saison hivernale et la propagation de la grippe saisonnière. Deux virus aux symptômes similaires, pouvant causer des conséquences plus ou moins graves.

D’ailleurs, une double infection à la covid-19, mais aussi à la grippe saisonnière a été enregistrée jeudi 30 décembre en Israël. Il s’agit selon les médias israéliens de la maladie dite « Florona » apparue chez une femme testée positifs à la covid-19 et à la grippe saisonnière.

La patiente atteinte par cette double infection, est entrée cette semaine au « Rabin Medical Center » pour accoucher. Bien qu’elle ne soit pas vaccinée, la jeune femme ne présentait pas de symptômes graves et demeure actuellement en bonne santé.

Selon le professeur Arnon Wegnitzer, spécialiste en obstétrique et gynécologie, la jeune femme devrait sortir au plus tard vendredi, d’autant plus que son état est relativement bénin. Par ailleurs, rien ne prouve pour le moment qu’une combinaison des deux virus, à savoir le coronavirus et la grippe, ne provoque pas de complications et de maladies graves.

La grippe saisonnière revient en force

Si la grippe saisonnière avait reculé l’an dernier, en raison de la prédominance la covid-19, ce n’est pas le cas cette année. En effet, l’absence de grippe saisonnière durant la dernière saison hivernale est due principalement aux respects des mesures préventives notamment le port du masque et le confinement sanitaire.

Cependant, un relâchement flagrant des gestes barrières a été constaté cette année. À cela s’ajoute, la perte d’immunité antigrippale de la population non exposée au virus, l’an passé. Tous ces facteurs ont fait que la grippe saisonnière réapparaisse de nouveau, dans de nombreux pays.