FLN, RND et MPA expriment leur satisfaction quant à la convocation du corps électoral

lundi 16 septembre 2019 à 23:45
Source de l'article : Algerie360.com

Sans surprise, les partis de l’Alliance présidentielle (FLN, RND et MPA) ont exprimé leur satisfactions quant à la convocation du corps électoral par le chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, en prévision de l’élection Présidentielle du 12 décembre prochain.

Le FLN salue le rôle de l’armée

Le parti du Front de libération nationale (FLN), s’est dit « très satisfait » de la décision de Bensalah de convoquer le corps électoral et de fixer une date pour la prochaine Présidentielle, d’autant qu’elle « s’accorde parfaitement » avec la conviction du parti quant « à l’impératif de respecter la légitimité constitutionnelle et de redonner la parole au peuple ».

Le parti a salué, en outre, le rôle de l’institution militaire et le ferme engagement de son commandement, depuis le début du mouvement populaire, soit le 22 février, à satisfaire les revendications du peuple.

Pour le RND, l’Algérie a franchi un grand pas !

Le Rassemblement national démocratique (RND) s’est félicité de la décision du chef de l’Etat par intérim de convoquer le corps électoral, en prévision de l’élection Présidentielle du 12 décembre prochain.

« après le processus de dialogue ayant abouti à l’adoption de nouveaux mécanismes, l’Algérie a franchi un grand pas en adoptant de nouveaux mécanismes à même de consacrer la volonté du peuple, préserver sa voix et faire respecter sa volonté », a estimé le RND.

« Ce genre de mécanismes vient couronner une révision profonde de la loi électorale et la création d’une Autorité indépendante en charge des élections, et ce grâce à l’accompagnement de l’Armée nationale populaire (ANP) de cette démarche par la voie constitutionnelle », a ajouté le parti dans son communiqué.

Le parti d’Amara Benyounès accueille favorablement la décision de Bensalah

Pour sa part, le Parti d’Amara Benyounès (incarcéré pour corruption), le Mouvement populaire algérien (MPA) a accueilli favorablement la décision de Bensalah, affirmant son adhésion à cette démarche.

Pour le parti la présidentielle est « la seule issue constitutionnelle et politique » à même de faire sortir l’Algérie de cette crise et « l’unique voie pour signer l’échec des ennemis de l’Algérie qui misent sur le vide constitutionnel ».

Massin.A

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
61 queries in 0,227 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5