Fin de la grève à ArcelorMittal Annaba

Fin de la grève à ArcelorMittal Annaba

FIN01_596068429.jpgCoup de tonnerre dans le ciel dessidérurgistes d’ArcelorMittal avec deux importantes décisions annoncées par Smaïn Kouadria dans la matinée du jeudi à 10h aux centaines de travailleurs venus comme à l’accoutumée depuis le début de la grève entamée lundi passé écouter les derniers développements.

La première a trait à la reprise du travail à partir de 13h00 ce jeudi et donc la fin de cette grève qui aura duré trois jours. Une décision conforme aux instructions de la centrale syndicale. La deuxième grande décision concerne Smain Kouadria qui a annoncé sa démission du poste de SG du syndicat d’entreprise. Au cours de l’assemblée générale, Smain Kouadria a déclaré «nous ne sommes pas convaincus de ces instructions qui ne servent ni l’intérêt des travailleurs, ni l’exercice du droit de grève consacré par la Constitution».

Par ailleurs, le conseil syndical d’ArcelorMittal, a décidé que le poste de secrétaire général du syndicat «restera vacant jusqu’à nouvel ordre». De son côté, le directeur général d’ArcelorMittal Annaba, M. Vincent Le Gouic, a déclaré, dans un point de presse, que la reprise du travail est «une décision sage permettant de protéger les installations de l’usine contre des risques techniques et d’améliorer les résultats de production».

Il a annoncé que des discussions sur les salaires «s’engageront après l’assemblée générale des actionnaires d’ArcelorMittal Annaba qui se tiendra au plus tard début juillet prochain «. Ces discussions «pourront inclure d’autres volets de la politique de rémunération d’ArcelorMittal Annaba» et concerneront également «des aménagements à apporter à la convention collective d’entreprise en matière de régimes indemnitaires, de primes de poste, de primes de nuisance, de primes d’astreinte, etc.», a fait savoir M. Vincent Le Gouic.

A. Ouelaâ