Feux de Forêts en Algérie : 12 wilayas touchées

Feux de Forêts en Algérie : 12 wilayas touchées

En ce milieu de mois d’août, avec les températures caniculaires qui sévissent dans tout le pays, les Algériens ont renoué avec le cauchemar des feux de forêt.

En effet, ce samedi, les services de la protection civile ont dénombré pas moins de 47 incendies qui se sont déclenchés dans 12 wilayas du nord du pays.

En plus des incendies d’aujourd’hui, 889 départs de feu ont été enregistrés, ces deux derniers mois, dans quatre wilayas différentes : Béjaïa, Sétif, Jijel et Skikda.

Selon le porte-parole de la protection civile, l’ampleur des dégâts pour cet été 2022 est minime par rapport à celle de l’été 2021.

En effet, si l’année dernière le bilan des incendies a été des dizaines de morts (à Tizi-Ouzou essentiellement) et la destruction de 12 000 hectares, – cette année, on ne déplore pour le moment aucune perte humaine ; quant à la surface brûlée, elle s’élève à 2200 hectares (6 fois moins qu’en 2021).


Parmi ces 2200 hectares de terres brûlées, on recense 532 hectares de forêts, 668 hectares de maquis et 579 hectares de brousse.

Feu de forêt 2022 : quelles sont les wilayas touchées ?

Selon la même source, les wilayas touchées sont : Béjaïa (19 incendies) ; Sétif et Skikda (6 incendies) ; Jijel (4 incendies) ; El Tarf (3 incendies) ; Tlémcen et Chlef (2 incendies) ; Bouira, Tissemsilt, Tipaza, Constantine et Oum El Bouaghi (1 incendie).

Des violents incendies se sont aussi déclenchés dans la nuit de dimanche à lundi sur la montagne Chenoua, dans la wilaya de Tipaza.

Par ailleurs, le ministère de l’Agriculture a appelé à porter le niveau de l’alerte-incendie à son maximum. De même, pour éviter que le scénario de 2021 ne se reproduise, il a invité le Direction des forêts à faire preuve d’une vigilance extrême pour signaler le moindre départ de feu.