Fête de fin d’année : une aubaine pour les Algeriens pour briser la routine

Fête de fin d’année : une aubaine pour les Algeriens pour briser la routine

Kada Chouli, an guide born in the desert near the red oasis town of Timimoun, walks barefoot on an orange sand dune in Algeria's vast Sahara desert, April 17, 2004. [The desert hosts few tourists due to more than a decade of Islamic rebel violence in which more than 150,000 people have died.]㖒氒䰢㕓㫒丱巋Ⱍ楤硧˘L’année 2011 tire sa révérence pour céder la place à une autre que tout le monde espère porteuse de bonheur et de prospérité. La course à la préparation du très attendu événement, du moins pour certains, a déjà commencé pour marquer cette fête de fin d’année devenue pour les Algeriens une aubaine pour sortir de la routine quotidienne du travail.

Qui dit fin d’année, dit voyage et le désert algérien semble être la destination favorite des Algeriens, mais aussi des étrangers. Un véritable endroit qui attire la curiosité des touristes pour découvrir les merveilles du Sahara. Pourtant, cela n’empêche que beaucoup de nos concitoyens préfèrent fêter le réveillon en famille à la maison, et ce, pour différentes raisons.