FAZA 2022 : l’Algerie en est déjà à 12 médailles en paralympique

FAZA 2022 : l’Algerie en est déjà à 12 médailles en paralympique

Le Grand Prix international de Fazza, à Dubaï aux Emirats arabes, a lieu du 21 au 24 mars et les athlètes algériens se sont démarqués. Les athlètes ont en effet décroché six nouvelles médailles d’or et une en argent, lors de la 3e et avant dernière journée et atteignent donc un nombre de 12 médailles, ce qui permet à l’Algérie de grimper à la deuxième place dépassant ainsi la Colombie, même si la Thaïlande reste toujours en tête.

Lors de cette journée para-athlétique, les algériens se sont imposés dans un premier temps grâce à Walid Ferhah, vainqueur au lancer de poids (F32) avec 11,06 mètres remportant ainsi une médaille d’or.

Nadia Medjmedj a de son côté apporté une seconde médaille d’or grâce à une table de cotation (1033 points) au disque tandis que Mohamed Berrahal (T51, 52) a remporté le vermeil au concours du disque ( avec une table de cotation à 1006 points ).

Une médaille d’or a aussi été remportée par Kamedl Kardjena (F33) au lancer de poids, grâce à un jet à 10,19 mètres.

Enfin, c’est le champion paralympique à Tokyo, Athmani Skander Djamil qui apporte la dernière médaille d’or de la journée dans l’épreuve du 400m (T13).

L’Algérie se démarque tout au long de cette compétition d’envergure

Cette compétition a lieu du 21 au 24 mars, au Grand Prix international de Fazza, à Dubaï aux Emirats arabes, pour la 5e année consécutive réunissant 450 athlètes de 43 pays. Pour l’occasion, une sélection de l’équipe nationale de para-athlétisme, composée de neuf athlètes dont quatre femmes va y prendre part et ce sera les médaillés des derniers Jeux paralympiques de Tokyo, ainsi que les athlètes classés 4eme.

Sachant que les Championnats de para-athlétisme prévus cette année 2022 au Japon ont été annulés, c’est donc l’une des seules opportunités que ces sportifs auront afin de jauger leurs capacités sur la place internationale.

Lors des deux premières journées de Fazza, les compétiteurs en paralympique algériens avaient déjà dans leur compteur six médailles dont trois en or, sans oublier un record du Monde et deux continentaux, une prestation des plus significatives.

En effet, en plus des médailles qui accentuent le palmarès algerien, Safia Djelal (poids), avec un jet à 11,56 mètres réalisé donc un record du monde alors que Walid Ferhah au et Boudjadar Asmahane au poids (F33), réalisent quant à eux un record d’Afrique chacun.