Face au manque de travailleurs, Canada ouvre ses portes aux Algériens

Face au manque de travailleurs, Canada ouvre ses portes aux Algériens

Le chômage est un problème qui a beaucoup été aggravé par la crise sanitaire du covid-19, plusieurs ont perdu leurs emplois respectifs ou fait faillite. Alors que d’autres pays ont dû faire face à une véritable pénurie de personnel notamment médical, comme c’est le cas Au Québec – Canada.

Le ministère de la Santé canadien a reçu la mission de recruter 4000 travailleurs de la santé à l’étranger et le Maghreb est concerné par cette mission de recrutement internationale sans précédent. En effet, la pénurie d’effectif persiste au Québec affectant principalement les régions situées hors des grands centres urbains. Le domaine de la santé et des services sociaux fait appel à l’immigration pour y remédier.

« Journées Québec soins infirmiers » voilà le nom de cette mission de recrutement qui se déroulera dans différents pays et régions, dont le Maghreb (Algérie, Tunisie et Maroc), la France, la Belgique, le Brésil et le Liban. Recrutement Santé Québec (RSQ) s’en chargera également, étant le service officiel du ministère de la Santé et des Services sociaux pour le recrutement de professionnels ayant obtenu un diplôme hors du Canada.

Un projet d’immigration spécial?

Aucun projet d’immigration particulier ne sera mis en place pour ces quelques 4000 travailleurs. Ils pourront être recrutés par l’entremise du Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) selon les explications du cabinet de la ministre de l’Immigration, Nadine Girault.

Ils auront un contrat de travail fermé, lié à leur employeur. La durée varie généralement de deux à trois ans. Par la suite si toutefois ils veulent s’installer au Québec, une résidence permanente peut être demandée et accordée ce qui leur permettra de changer librement d’établissement

La porte-parole du ministère, Marjorie Larouche indique « il est très important de préciser qu’il s’agit du souhait des établissements, mais que l’évaluation des besoins et de la faisabilité est toujours en cours puisqu’elle doit tenir compte de la faisabilité des démarches administratives d’immigration et de reconnaissance de la diplomation ».

Qui peut postuler et comment?

Les personnes ayant un diplôme d’enseignement supérieur en soins infirmiers obtenu par exemple en Algérie, un niveau avancé en langue française et une année d’expérience minimum dans un établissement de santé dont six mois en médecine-chirurgie.

Les inscriptions sont ouvertes du 12 octobre au 5 novembre 2021, il suffit de créer un compte sur la plateforme dédiée au recrutement, déposer un curriculum vitae et s’inscrire à l’événement qui correspond à votre pays.