Étudier en France : nouvelles bourses pour les doctorants algériens

Étudier en France : nouvelles bourses pour les doctorants algériens

Bonne nouvelle pour les doctorants algériens, désireux de bénéficier d’une bourse d’études à l’étranger. L’institut français d’Algérie offre six bourses d’études pour les étudiants algériens en langue française. Et ce, à l’occasion de la cinquantenaire de la disparition du poète Jean SENAC.

Ces bourses sont destinées pour les doctorants algériens inscrits en thèse, dans une université algérienne, depuis moins de deux ans. Par ailleurs, il importe de préciser que les bourses Jean SENAC concernent les spécialités suivantes :

  • Sciences de langage ;
  • Littérature française et francophone ;
  • Et enfin, didactique du français.

Bourses Jean SENAC : quels sont ses avantages pour les doctorants algériens ?

Dans un communiqué publié sur sa page, l’Institut français en Algérie informe que les inscriptions sont déjà ouvertes et le dernier délai est fixé pour le 30 avril 2023. Les personnes sélectionnées pour la bourse Jean SENAC bénéficieront de 18 mois de bourses doctorales qui s’étalent sur une durée de 36 mois. Une opportunité qui permettra une inscription en cotutelle au niveau d’une école doctorale en France.

Par ailleurs, les étudiants algériens retenus pour cette bourse bénéficieront d’un certain nombre d’avantages. Dont, la gratuité des frais de visa, la couverture des frais de voyage en allers-retours entre l’Algérie et la France. En plus d’une allocation mensuelle de 1500 euros, les lauréats bénéficieront également d’une assurance maladie et responsabilité civile, et ce, tout au long de leur séjour en France.

Comment s’inscrire à la bourse Jean SENAC ?

Les doctorants intéressés par cette bourse sont appelés à transmettre leurs dossiers de candidatures à l’adresse suivante : jeansenac.alger-amba@diplomatie.gouv.fr. Ce dossier électronique doit être complet et comporter :

  • Le formulaire d’inscription téléchargeable sous format Excel ;
  • Le Curriculum Vitae du candidat ;
  • Une description, détaillée en deux pages, du projet de recherche ;
  • Une lettre de soutien du directeur de la thèse en Algérie, ainsi qu’une autre d’un enceignant de français capable de diriger des recherches.

L’institut français d’Algérie informe les doctorants intéressés par cette offre que tout dossier incomplet sera rejeté. La sélection des lauréats se ferra par un jury externe spécialisé dans les domaines, précédemment cité. Les personnes retenues seront informées individuellement et pourront entamer leur mobilité au plus tard le 31 décembre 2023.


| À LIRE AUSSI :

>> L’Italie offre une nouvelle bourse aux étudiants algériens en 2023

>> Les Pays-Bas lancent de nouvelles bourses pour les Algériens