ESS-USMBA : le choc des extrêmes

ESS-USMBA : le choc des extrêmes

ESS.jpgLa confrontation de cet-    après-midi est très importante pour les deux équipes qui ont un besoin urgent de points. Pour les Sétifiens, engranger des unités veut dire qu’ils ont réussi leur parcours en championnat jusque-là et confirmer leur invincibilité à domicile. Cela leur permettra de prendre, par ailleurs, une sérieuse option pour le titre de champion. De son côté l’équipe d’ l’USMBA, en plus d’épingler l’une des plus grosses cylindrées du championnat, réussirait, en cas de belle performance, à se donner un peu d’oxygène.

Deux équipes sur le pied de guerre

Suite à la superbe série réalisée jusque-là, l’heure est donc à la confirmation. Même si en face, il y aura une équipe difficile à manier et que l’adversité sera bien là, les joueurs de Sétif ne veulent pas rater leur sortie. Par ailleurs, la formation de l’USMBA a réussi quelques coups d’éclat cette saison et elle est capable de contrarier les meilleurs.

Le groupe sétifienZiti, Legraa et les autres…

Aucune incertitude en ce qui concerne celui qui sera dans la cage blidéenne. Khedhaïria est sans concurrent et il garde la confiance de son entraîneur. Velud ne remaniera pas sa ligne défensive. Ziti et Legraa seront sur les flancs et cette ligne arrière sera complétée par Belkaïd et Lakhdhari qui formeront la paire axiale. Tout ce beau monde aura à être très vigilant devant une équipe qui joue le contre à merveille.

Les attaquants en appel

Au niveau de la zone intermédiaire, Karaoui aura un rôle important d’essuie-glace à jouer devant ses défenseurs. Delhoum qui finalement tiendra sa place est pour le moment le meilleur à son poste, en ce qui concerne la récupération. Ces deux joueurs auront à déblayer le terrain pour Djahnit. Ce dernier sera le dépositaire du jeu de son équipe et l’aider à menacer l’arrière garde de l’USMB. Créer le danger, c’est justement ce à quoi s’emploieront Aoudia et Gourmi. Ces éléments formeront le duo d’attaque et ils auront à être constamment en mouvement et à multiplier les appels pour espérer déséquilibrer la ligne arrière de l’USMBA.

K.R.

Velud : «Bel Abbès, un adversaire difficile à jouer»

«Ce match face à l’USMBA est incontestablement l’un des plus difficiles que nous aurons à disputer cette saison. Nous aurons à jouer face à une équipe qui ne lâche rien et qui est menacée de relégation. Elle adoptera la tactique qui lui permettra de réaliser une belle performance avec des joueurs très motivés pour l’appliquer.

La défaite concédée lors de de la dernière journée fera que nos joueurs seront soumis à une certaine pression. Ceci peut leur faire perdre une partie de leurs moyens. Mes joueurs sont conscients de la tâche qui les attend.»

«Vivacité et détermination… »

Le coach sétifien ne veut pas minimiser la tâche qui attend ses joueurs. Celle-ci sera compliquée devant une bonne équipe de l’USMBA. Pour ce qui est des solutions qu’auront à trouver ses joueurs, Velud nous dira : «Il nous faut faire preuve de vivacité et de détermination. Mes joueurs auront à gagner des duels et cela dans toutes les zones du jeu. Ceci demandera une grande dépense d’énergie, mais ce ne sera qu’à ce prix que nous réaliserons un bon résultat.»

«Les joueurs doivent être à cent pour cent dans leur match»

Quant à la façon dont son équipe doit aborder ce match, l’entraîneur de Sétif refusera de dévoiler la stratégie qu’il aura à adopter mais il précisera ce qui suit : «Je veux voir mes joueurs faire preuve de mordant et surtout qu’ils soient à cent pour cent dans leur match. La moindre seconde de déconcentration peut coûter très cher. Il nous faut reconnaître que ce match est quelque part un tournant et il s’agit de ne pas le rater.»

S’envoler vers Ouagadougou avec l’esprit tranquille

Il s’agira maintenant pour les joueurs de Sétif d’aller chercher des points là où ils sont mis en jeu et surtout de ne pas se contenter de glaner, uniquement ceux qui sont mis en jeu à domicile, cela risque d’être insuffisant. Il est nécessaire de gagner des matchs à domicile et à l’extérieur. Les Sétifiens veulent s’envoler vers Ouagadougou avec l’esprit tranquille et surtout une avance de neuf points.

Djahnit pour faire la différence

Djahnit, le jeune milieu de terrain, est la véritable plaque tournante de l’équipe sétifienne lors des matchs qu’il a joués jusque-là. Il sera sûrement l’élément à suivre lors du match de ce mardi. Et pour cause, Djahnit s’est très vite imposé comme une pièce maîtresse dans le système de jeu sétifien. Sa vitesse et sa maîtrise balle au pied sont capables de déstabiliser toute une défense et de mettre ses attaquants en bonne position. En plus de cela, il effectue, lors de chacune de ses sorties, un véritable travail de fourmi dans la récupération et le harcèlement du porteur du ballon adverse. Il sait aussi être décisif, ce qui ne gâche rien.

La séance d’hier retardée d’une demi-heure

La séance d’entraînement d’hier a débuté à 16 heures 30. Les joueurs sétifiens ont attendu que leurs homologues quittent le terrain. Tous les joueurs valides y ont pris part. Velud en a profité pour effectuer les dernières retouches avant le match contre l’USMBA.

Djabou au stade du 8-Mai

Profitant de son séjour à Sétif, Abdelmoumen Djabou n’a pas raté l’occasion de venir saluer ses anciens coéquipiers. Il a d’ailleurs assisté à la toute la séance d’entraînement d’hier. Il nous confiera qu’il sera au stade aujourd’hui pour assister au match contre l’USMBA.

Affluence

La rencontre entre l’ESS et l’USMBA se disputera à guichets fermés et connaîtra donc l’affluence des grands jours. Les supporters auront à cœur de montrer leur soutien aux joueurs qui dès le lendemain, s’envoleront pour Ouagadougou.

Equipe probable : Khedhaïria, Ziti, Legraa, Belkaïd, Lakhdhari, Karaoui, Delhoum, Djahnit, Gourmi, Aoudia, Madouni.

Sécurité : Rien ne sera laissé au hasard

Toutes les parties prenantes veulent que la rencontre qui opposera l’ESS à l’USMBA soit une fête du football. La toute dernière réunion, en ce qui concerne les mesures de sécurité, s’est tenue hier après-midi. Elle a regroupé les membres de la direction du stade, ceux du comité d’organisation de l’ESS, les services de sécurité et la Protection civile et des représentants de la DJS de Sétif. De toutes les façons, on veut réserver un accueil des plus chaleureux aux fans de l’USMBA et cela au vu des excellentes relations qui existent entre les deux clubs.

Les enfants non accompagnés interdits d’entrée

au stade

Entre autres mesures qui ont été prises lors de la réunion technique, il a été décidé d’interdire les enfants ayant moins de 14 ans non accompagnés, d’accéder au stade.

Les prix des places inchangés

Près de 200 billets donnant accès à la tribune d’honneur seront mis en vente pour la somme de 100 DA. Les places sont numérotées et réservées aux titulaires des tickets d’accès. Par ailleurs, les billets donnant accès aux gradins et à la tribune couverte seront cédés contre les sommes respectivement de 200 et 300 Da.

Bichari au sifflet

C’est Bichari qui a été désigné pour arbitrer la rencontre qui opposera aujourd’hui l’ESS à l’USMBA. Il sera assisté de Salouadji et Bourouba. Le quatrième arbitre étant Zouaoui.

Pour la quatrième fois cette saison

C’est la quatrième fois cette saison que Bichari officie dans une rencontre de l’ESS. Il a arbitré les matchs qui ont opposé l’ESS à l’USMH, la JSK et le WAT, toutes jouées à l’extérieur.

Les équipes de l’Ouest réussissent bien à l’Entente

L’une des particularités de l’ESS cette saison est qu’elle a battu toutes les équipes de l’Ouest qu’elle a rencontrées jusque-là. Elle a fait mordre la poussière à deux d’entre elles, le MCO et le WAT à l’aller comme au retour. L’USMBA avait été défaite lors du match aller.

L’inévitable pression

Hubert Velud, le coach sétifien, nous dira que ce match face à l’USMBA s’annonce compliqué. Il précisera que son équipe aura à jouer face à une formation qui en veut terriblement. Elle adoptera la tactique qui lui permettra de gagner avec des joueurs très motivés pour l’appliquer. Il ajoutera que ses joueurs, et cela malgré le travail qui a été fait pour l’éviter, seront soumis à une certaine pression et que ceci ne doit pas leur faire perdre leurs moyens.

Ne pas sous-estimer l’adversaire !

Le grand club des Hauts Plateaux aura à prendre le taureau par les cornes, comme on dit, et cela au plus vite. Le moins que l’on puisse dire est que son adversaire ne lui facilitera pas du tout la tâche car lui-même avide de points pour s’éloigner de la zone des relégables.

S.B.

Lakhdhari : «Les trois points resteront à Sétif»

Vous restez sur une défaite contre la JSMB. Un commentaire ?

Il faut dire que nous méritions au moins le point du nul, ce jour-là. Cette fois-ci, la chance n’a pas été de notre côté, et je pense que nous les joueurs, nous nous sommes bien battus. Ce match fait maintenant partie du passé et nous l’avons oublié. Il nous faut aller de l’avant.

Cela vous laisse quand même quelques regrets, car vous auriez pu mettre un peu plus de distance avec vos concurrents…

C’est certain et il nous faut reconnaître que nous aurions dû gérer avec beaucoup plus d’intelligence ce match. La déception chez nos supporters est tout à fait légitime, mais que voulez-vous, le football est ainsi fait. Il nous faut par ailleurs tirer des leçons de tout cela.

Vous allez jouer ce mardi face à l’USMBA. Quelles sont vos chances dans ce match ?

Nous aborderons cette rencontre avec la volonté de réaliser un bon résultat. Ce sera très difficile car cette équipe joue sa survie. Cela ne nous décourage pas du tout. Il y a chez nous une grande volonté de nous battre et c’est ce que nous avons l’intention de faire. Nous défendrons crânement nos chances dans ce match. Je peux même vous dire que les trois points resteront à Sétif.

Justement, comment vous faut-il jouer pour espérer réaliser un bon résultat, ce mardi ?

Il nous faut arriver à imposer notre jeu, et pourquoi pas, ouvrir le score durant les vingt premières minutes. Ce serait le scénario idéal. Optimiste donc ?

Absolument, ce match se déroule chez nous, devant nos supporters. Même si la pression est sur nos épaules, nous avons les moyens de nous imposer. S’il y a une victoire au bout de ce match, nous ne pouvons la dédier qu’à nos supporters.