ESS : Lemmouchia et Laïfaoui attendus aujourd’hui

ESS : Lemmouchia et Laïfaoui attendus aujourd’hui

ESS.jpgEn plus de la rencontre capitale qui était prévue hier entre Serrar et Delhoum, l’homme fort de la direction sétifienne devra rencontrer aujourd’hui Lemmouchia et Laïfaoui qu’il espère convaincre de poursuivre l’aventure avec l’Entente.

Lemmouchia attendu aujourd’hui pour négocier

Désireux de tenter une expérience à l’étranger, Khaled Lemmouchia, qui n’a pas réussi à décrocher le moindre contrat professionnel, que ce soit dans un club européen ou même au Qatar, a décidé de revenir à Sétif, pour négocier de nouveau avec la direction sétifienne.

Laïfaoui pourrait aussi venir

En plus de Lemmouchia, la direction devra rencontrer le défenseur Abdelkader Laïfaoui qui n’est pas contre l’idée de jouer pour une nouvelle saison à l’Entente, sauf qu’il devra toucher avant tout ses arriérés, avant de négocier le nouveau contrat, comme c’était le cas pour Mourad Delhoum.

Le maintien de Lemmouchia et Laïfaoui devra rassurer les supporteurs

En plus donc de Delhoum et le probable maintien de Lemmouchia et Laïfaoui, la direction aura réussi à convaincre trois cadres de l’équipe de rester à l’Entente, en confirmant la volonté de la bande à Hemmar de bâtir une nouvelle équipe homogène. Une façon de faire qui devra rassurer davantage les supporteurs, même si l’effectif actuel est loin de faire rêver les amoureux de l’Aigle noir.

Hemmar fait un terrible forcing auprès de Djediat

Le président Hassan Hemmar, qui tient vraiment au retour du meneur de jeu Djediat, a décidé de contacter, de nouveau, le milieu de terrain chéliffien, en l’autorisant, certes, à négocier avec d’autres clubs, mais tout en se montrant prêt à accepter les exigences du joueur qui veut revenir par la grande porte à l’Entente.

Megueni a négocié hier avec Serrar

Après avoir écarté la possibilité d’un échange entre Megueni et l’attaquant burkinabais Kouamé du MCS, le défenseur sétifien, qui est toujours sous contrat à l’Entente, a négocié hier avec Abdelhakim Serrar, en espérant juste trouver plus de considération de la part de la direction pour son nouveau statut, après une saison pleine à Saïda où il est même devenu le capitaine d’équipe de la sélection Espoirs.

Alors qu’il devait venir, hier, pour parapher son contrat en faveur de l’Entente, l’ailier gauche Nabil Yalaoui, qui se trouve actuellement au pays, après des vacances en Turquie, ne devra pas venir à Sétif que mercredi pour parapher son contrat.

Karaoui va signer aujourd’hui

Comme nous l’avons affirmé durant notre édition d’hier, le polyvalent Amir Karaoui était présent hier à Sétif où il a rencontré Abdelhakim Serrar, toute fois il signera son contrat de deux ans aujourd’hui, il deviendra ainsi la onzième nouvelle recrue durant cette période de mercato estival.

Kouamé opte pour la Tunisie

Alors que tout le monde s’attendait à voir le Burkinabais Kouamé Valentin s’engager finalement en faveur du MCS, le joueur a décidé de rompre même son contrat avec la direction saidie, en voulant s’engager avec un club tunisien au final.

—————————-

Vers une issue heureuse dans ce dossier

Souvent mis à l’ombre de Lemouchia, Hadj Aissa, Chaouchi ou Laïfaoui, le milieu de terrain et enfant du club, Mourad Delhoum, reste pourtant un élément important dans l’effectif sétifien. En fin de contrat, Delhoum devait rencontrer hier Abdelhakim Serrar pour trouver un accord définitif concernant la signature d’un nouveau bail en faveur du club phare de Aïn Fouara.

Serrar contraint de s’endetter pour payer le joueur

Vu la crise financière qui secoue actuellement l’Entente et la détermination du joueur d’empocher l’ensemble de ses arriérés avant de signer le moindre nouveau contrat, Abdelhakim Serrar a été de nouveau contraint de multiplier les contacts et d’emprunter une somme d’argent conséquente pour régler le cas Delhoum.

Rachedi a donné 100 millions à Serrar

Parmi les gens sollicités par Serrar pour régler rapidement cette affaire, on retrouve l’ancien arbitre Rachedi Nacir qui n’a pas hésité à offrir la somme de 100 millions à l’ex-président sétifien. Ceci avec l’espoir de permettre au club phare de Ain Fouara de sortir de sa  crise financière.

L’absence de Hemmar a compliqué la situation

Vu qu’il n’est plus le président du club et que c’est normalement Hemmar qui doit s’occuper de ce registre, Abdelhakim Serrar s’est retrouvé pourtant seul en l’absence du premier nommé qui est au Maroc. Ainsi Serrar est contraint malgré tout de se débrouiller pour régler quelques dossiers chauds.

Il sera de retour aujourd’hui du Maroc

Présent ces derniers temps au Maroc pour profiter de quelques jours de vacances, Hassan Hemmar est attendu  aujourd’hui à Sétif. Dès son arrivée, il devra s’attaquer à de nombreux dossiers, avec notamment la nomination du nouvel entraineur de l’Entente sans oublier l’établissement de la liste définitive de l’effectif sétifien de l’an prochain.

—————————

Le MCCE insiste pour Elamri

Toujours sous contrat avec l’Entente, le jeune Elamri, qui a tenu à rencontrer ces derniers temps le président Hemmar, espère trancher rapidement dans la suite de sa carrière. En effet, ceci s‘explique  par le fait que le joueur est très sollicité par le club voisin du MCEE où il pourrait avoir l’opportunité d’évoluer en seniors dès la saison prochaine.

—————————

Plusieurs juniors veulent partir

Même si la direction est en train d’étudier la possibilité de former une bonne équipe espoir composée notamment par les jeunes éléments locaux, plusieurs juniors refusent pourtant cette hypothèse. Ils veulent en effet signer des contrats pros à l’Entente ou à défaut obtenir leur libération pour s’engager avec d’autres clubs de l’élite ou même de L 2.

—————————

Vers le maintien de Djahnit, Samer et Arroussi en seniors

Vu que la réglementation exige la présence de deux juniors dans la liste des 25, la direction se dirige vers la promotion du milieu de terrain Djahnit avec les séniors, tout en tranchant quant à l’identité du second promu, entre le gardien Samer et le défenseur Arroussi.

—————————

D’autres noms d’entraîneurs proposés à la direction

En plus de l’entraineur brésilien Carlos Cabrel, la direction sétifienne étudie encore et toujours d’autres profils d’entraîneurs étrangers où nous avons appris que la bande à Hemmar songe aussi à un entraineur français qui a travaillé en Tunisie, mais surtout Jean Castellon qui a coaché par le passé le MCEE.