Équipe d’Algérie et CAN 2021 : Nabil Djellit livre son analyse

Équipe d’Algérie et CAN 2021 : Nabil Djellit livre son analyse

À l’approche du grand tournoi footballistique continental : la Coupe d’Afrique des Nations, tous les regards sont dirigés vers Djamel Belmadi et ses hommes.

En effet, ces derniers ont pu obtenir le trophée de la dernière édition de 2019 en Égypte. Une victoire largement méritée, par des Fennecs qui enchainent jusqu’à présent une sacrée série de 33 matchs invaincus.

Invité par nos confrères du média sportif Onze Mondial, le journaliste sportif Nabil Djellit n’a pas manqué à livrer son analyse concernant plusieurs points sur l’équipe algérienne, mais aussi sur la prochaine compétition continentale.

Les forces et les faiblesses de la sélection algérienne

Dans des déclarations accordées audit média, Nabil Djellit a fait l’éloge de l’équipe de Belmadi, en lançant : ” je pense que c’est la meilleure période pour la sélection algérienne. Aucune sélection africaine n’a réussi ce qu’a fait la bande de Belmadi et les chiffres parlent d’eux même “.

” Ce qui est impressionnant chez cette équipe, en plus de la qualité de ses joueurs, c’est son état d’esprit et son organisation tactique. C’est un groupe uni derrière un guide qui est Belmadi “, poursuit-il, ajoutant : ” c’est une équipe qui a su redonner l’espoir et le sourire aux Algériens “.

En revanche, Djellit a également abordé les points faibles de la sélection, en déclarant : ” comme toutes les équipes, l’Algérie a ses points faibles. La défense était donc robuste lors de la dernière CAN en Égypte. Elle était beaucoup plus en difficulté, même ces derniers temps. Pour faire simple, la défense n’est pas au même niveau que l’attaque “.

” Belmadi est la force de l’équipe algérienne ” (Djellit)

Lors de la même interview, Nabil Djellit a abordé le sujet du “Ministre du Bonheur”, le quatrième meilleur sélectionneur dans le monde, Djamel Belmadi.

” Djamel Belmadi est un homme avec une discipline de fer. Il peut être si loin comme il peut être si prêt. Il est la force de l’équipe algérienne “, lance-t-il.

Dans le même sillage, le journaliste estime que : ” Belmadi c’est l’homme fort de la sélection. Il est à la fois le grand frère et l’entraineur. Et je vous le dis, c’est tout sauf facile de coacher l’Algérie. On doit se poser réellement la question si ce n’est pas le meilleur sélectionneur de l’histoire de l’Algérie, c’est un débat ! ”

La star de l’équipe et les 4 fantastiques de la sélection algérienne

Nabil Djellit a évoqué également, dans son entretien à Onze Mondial, les joueurs de l’équipe algérienne qui, et selon lui, font de la différence sur le terrain. Il a préféré les surnommer : Les quatre fantastiques.

Il parlait en effet, du capitaine de l’équipe nationale et la star de Manchester City, Riyad Mahrez. ” Mahrez est aujourd’hui parmi les meilleurs joueurs de la planète. Il sait être décisif en sélection. C’est une force importante de cette équipe “, souligne le journaliste, tout en ajoutant : ” avec un bilan lourd d’environ 30 buts et quelque 40 passes décisives, Mahrez est actuellement l’âme de la sélection. Il est souvent décisif sur les grands matchs “.

En outre, Djellit a ajouté l’attaquant algérien du club qatari Al-Sadd, Baghdad Bounedjah, à sa liste des quatre fantastiques, où il a affirmé : ” Bounedjah est un joueur qui a pris une autre dimension sous Djamel Belmadi “. Ainsi que de Belaili, qui l’a qualifié sur son article au site du journal sportif L’Équipe, comme ‘l’autre meilleur joueur algérien’. ” On ne peut pas mieux le résumer, c’est un joueur impressionnant “.

Pour la quatrième place de ladite liste, Djellit nomine deux joueurs, à savoir Slimani ou Fighouli. ” Fighouli parce que c’est un garçon qui s’est mis au service du collectif comme jamais. C’est un guerrier, décisif et ne triche pas. Pour Slimani, on n’a pas besoin de parler de ce qu’il apporte à la sélection, ses buts et son sens de sacrifice “.

L’Algérie et la CAN

Évoquant le sujet de la Coupe d’Afrique des Nations, le journaliste n’a pas hésité à lancer que la sélection algérienne n’est pas spécialisée dans ce tournoi, bien qu’elle soit un pays de football : ” franchement, l’Algérie est une équipe qui n’est pas spécialiste de la CAN. Elle a réussi à gagner que deux fois dans son histoire. Elle aurait pu gagner plusieurs fois, et plus précisément dans les années 80 “.

À la fin de l’interview, Nabil Djellit a conclu, tout en lançant avec détermination : ” entre nous, la prochaine Coupe d’Afrique des Nations va être certainement, 100 % algérienne cette fois encore “.