«Ensemble pour la Kabylie», le Zénith de Allaoua dédié aux victimes des incendies

«Ensemble pour la Kabylie», le Zénith de Allaoua dédié aux victimes des incendies

Mohamed Allaoua, la Star de la chanson algérienne d’expression kabyle fêtera ses 20 ans de carrière le samedi 15 janvier 2022 à 20H00 sur la mythique scène du zénith de Paris. La campagne d’information est d’ores et déjà lancée. Car cette fois, l’évènement aura un cachet particulier, il s’agit d’un concert dédié aux victimes des incendies qui ont ravagé la Kabylie en août dernier.

Avec les gigantesques incendies qui ont ravagé nos forêts, tué et blessé nos concitoyens, dont certains ont tout perdu, et après l’assassinat horrible de Djamel Bensmaïl à Larbâa Nath Irathen, notre pays a traversé une des pires séquences de son histoire contemporaine. Ainsi le fils prodige d’Azzefoun participe à l’élan de solidarité nationale en faveur des régions ravagées ainsi que les familles endeuillées.

La grande vedette de la chanson kabyle Mohamed Allaoua ainsi que toute son équipe ont décidé d’organiser cet événement baptisé “Ensemble pour la Kabylie», pour se joindre à l’effort populaire national de solidarité et de reconstruction de la Kabylie au lendemain d’une vague d’incendies dont la violence et l’étendue inconnues ont causé de nombreux dommages, aussi bien humains, écologiques que matériels.

Selon Aomar Alliche, manager de Mohamed Allaoua, “la totalité des entrées (billetterie et cachet) sera reversée aux victimes des incendies en Algérie, dont la famille du défunt Djamel Bensmail.»

« Nous sommes blessés après ce qui s’est passé en Kabylie. C’est notre devoir de venir en aide à nos frères et sœurs en Kabylie”, a-t-il ajouté.

Fêter ses 20 ans de carrière de la plus belle des manières

“Pour ses 20 ans de carrière, Allaoua et la Production Alliche Évents souhaitent donner une dimension particulière à cette représentation : celle d’aider et de soutenir les familles endeuillées suite aux terribles incendies survenus en Kabylie durant l’été 2021”, lit-on sur l’affiche annonçant ce rendez-vous.

Le concert, et comme à chaque fois, promet beaucoup, à en croire les organisateurs, sur le plan technique et artistique avec des jeux de lumière et des effets spéciaux “dignes” des grands artistes. Tous les ingrédients sont réunis pour la réussite de ce spectacle grandiose et inédit. Dans ce contexte les producteurs ont affirmé que le processus se déroulera dans une transparence totale, suivie d’une opération comptable et d’une conférence de presse qui garantira la transparence de la récolte de fonds pour les familles endeuillées.

À cet égard, Aomar Alliche précise,” les chiffres de la recette seront annoncés durant le Gala, ensuite et en compagnie de Berbère Télévision nous rendrons visite aux familles des victimes des incendies afin de leurs remettre la recette en toute transparence”.

Le concert, prévu pour rappel, le 15 janvier à 20 H, est en coproduction avec Alliche Events et Harissa Music, des producteurs qui veulent mettre sous les projecteurs, le temps d’une soirée, la richesse et la diversité de la culture algérienne.

Parmi les rares chanteurs algériens et africains à remplir cette salle mythique du Zénith, Mohamed Allaoua marquera ses 20 ans de carrière et de succès avec la plus belle des manières. Dans un tout nouveau tour de chant, et sans répit aucun, il interprétera tout au long de cette soirée ses célèbres chansons qu’il a composées depuis le début de sa carrière artistique à l’instar de “Lynda”, “Wali lihalaw”, “Vava Chikh, “Ass-d ar ghuri”, “argaz machi d assarwal”, “hamlegh-t am laâmer-iw”, lhub-iw amezwaru” et bien d’autres titres de son riche répertoire.

Cette salle grandiose de Paris semble bien réussir à la nouvelle star de la chanson kabyle, Mohamed Allaoua, qui a récemment sorti un nouvel album à succès sous le titre “Mi Amor”, avec + de 16 M de vues sur Youtube.

Une carrière bien remplie

Allaoua est né le 25 août 1980 à Alger. Dès son enfance, il suit des cours de musique andalouse, mais aussi des cours de musique universelle à l’École El- Maoussilia d’Alger.

Depuis, il enchaîne les succès. De Baba ccix, dédié à la Jeunesse Sportive de Kabylie, à Tezim’iyi, en passant par Wali Lihala’w, Fell’am et Ass’ed et les tubes se sont succédé à une allure folle, à l’image de sa rythmique.

En 2006, il effectue une tournée dans toute la France et participe au Festival Amazigh des îles Canaries qui lui vaut le surnom de « Bomba Kabylia » dans la presse locale.

En 2009, 2012, 2014, 2016, 2018, il se produit dans la salle mythique du Zénith de Paris qui affiche complet devant plus de 6 000 fans.

En 2017, sa dernière tournée « Allaoua Tour » avec plus de 30 concerts à travers la France, en Europe, au Canada et aux Etats-Unis à guichets fermés.

En 2019, il monte sur la grande scène de l’AccorHotels Arena pour « 1-2-3 Kabylie » afin de célébrer la fête de Yennayer 2969 en compagnie de Idir et de Lounis Aït Menguellet. Ce concert unique en son genre est le premier événement kabyle jamais réalisé dans une aussi grande salle parisienne, un concert devenu inoubliable devant plus de 20.OOO personnes.

Ainsi donc, ALLAOUA nous donne rendez-vous le samedi 15 janvier 2022 au Zénith de Paris à l’occasion de ses 20 ans de carrière, pour un concert de solidarité (Ensemble pour la Kabylie) à la suite des incendies en Kabylie.