Enquête à la coopérative des céréales de Tiaret : Disparition’’ de 100 mille quintaux d’orge !

mardi 14 août 2018 à 21:05
Source de l'article : Reflexiondz.net

Un scandale financier semblerait frapper de plein fouet la coopérative des céréales et des légumes secs de Tiaret, suite à la disparation fictive d’un stock d’orge, estimé à 100.000 quintaux que les fellahs bénéficiaires ne paraissent point avoir reçu .

En exclusivité, le journal «Réflexion «vient d apprendre auprès de sources sécuritaires que les éléments de la brigade économique et financière de la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Tiaret, ont ouvert une enquête suite à la demande du procureur de la République prés le tribunal de Tiaret, lequel a été saisi suite à des correspondances frappées par le sceau de confidentialité et d’urgence adressées aux hautes instances par des fellahs qui dénoncent ouvertement l’ usurpation de leur affiliation à d’ autres fins et cette opération a touché plus de 1.000 fellahs, indiquent nos sources qui ajoutent que de hauts cadres exerçant leurs fonctions au niveau de la C.C.L.S ont été destinataires de convocations et auditionnés sur procès-verbaux et à ce titre de très lourdes et graves accusations seraient retenues contre le directeur, le responsable des semences ainsi que le caissier dont la surfacturation; et des dépassements tous azimuts. Nos sources confirment que les dossiers des fellahs comportent la notion de « bénéficiaires » pour trois reprises, alors qu’en vérité; les 1.000 fellahs n’ont bénéficié que de deux quotas de semences d’orge et à cet effet, les enquêteurs s’interrogent sur la destination de 100.000 quintaux et lesquels ont été retirés aux noms de fellahs qui rejettent preuves à l’appui le fait d’avoir bénéficié de trois quotas. Tout à signaler que l’enquête a touché la B.A.D.R ,ainsi que la chambre agricole. La destination des 100.000 quintaux a été orientée vers des fellahs fictifs et selon nos mêmes sources, il s’agit d un véritable scandale qui frappe la C.C.L.S de Tiaret  et aussi de certains privilèges qu’aurait acquis ce nouveau directeur depuis son installation. L’enquête suit son cours et des révélations fracassantes sont à attendre  et en exclusivité sur les colonnes de « Réflexion ».
Abdelkader Benrebiha

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,267 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5