Enfin un magazine spécialisé pour l’huile d’olive algérienne

mercredi 12 juin 2019 à 8:45
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Kamel BOUDJADI

L’olivier ouvre ses colonnes aux plus grands experts internationaux de la filière.

Le numéro 1 du magazine spécialement dédié à l’huile d’olive algérienne est désormais dans les bacs. Spécialement destiné à la culture millénaire de l’oléiculture en Algérie, L’olivier est né grâce au travail monumental effectué par son directeur de publication Samir Gani. Dans sa première manchette éditoriale, le jeune spécialiste de l’huile d’olive qui vient d’organiser la première édition du concours de dégustation Apulée, affirme que cette revue est une suite logique de tout le travail que nous avons accompli pour la promotion du secteur oléicole par l’organisation de Salons internationaux, symposiums et journées scientifiques.
L’olivier est destiné à mettre la lumière et zoomer sur cette filière qui peut constituer un véritable segment de développement économique pour notre pays. Des contributions et articles de grande qualité réalisés par des experts et des sommités mondiales dans le créneau mettent l’accent sur tous les aspects liés à la culture oléicole et l’huile d’olive en mettant le cap sur une production rivalisant avec les géants mondiaux comme l’Espagne et la Tunisie. 

Toujours selon le directeur de publication, L’olivier fera office d’excellent support d’appui et un bulletin de veille pour accompagner les professionnels de la filière. Les contributions apportent d’ailleurs, par la qualité des auteurs et des partenaires approchés, des idées et des méthodes nouvelles d’approche du domaine de l’oléiculture. La Une est ainsi consacrée, cette fois, à l’apport économique de la filière oléicole en Algérie. Développer les exportations en la matière comme substitution des hydrocarbures est un aspect abordé dans la rubrique Economia. Le premier numéro et ce sera une tradition, sur L’olivier, ouvrira ses colonnes dans un grand entretien à des personnalités expertes de l’économie relative au secteur de l’agriculture en général et l’oléiculture en particulière. Ainsi, pour cette fois, c’est Sid-Ahmed Ferroukhi, enseignant-chercheur, agronome et ancien ministre de l’Agriculture qui revient avec des données et arguments à l’appui sur nombre d’aspects de la filière oléicole. L’olivier ouvre ses colonnes aux plus grands experts internationaux de la filière. Un article est consacré d’ailleurs à cet effet à l’oléiculture mondiale par le docteur Juan Vilar, P-DG et fondateur de Juan Vilar Strategic Consultants, l’auteur est également analyste international de l’huile d’olive, professeur permanent de l’université de Jaén.

Regard Extérieur est une rubrique qui indique si besoin est l’intérêt de L’olivier pour l’expertise internationale. Les colonnes sont ainsi ouvertes à la contribution du gérant du groupe espagnol Spanish Olive Technology dans un entretien où l’expert exprime son regard sur l’oléiculture algérienne. L’Olivier consacre aussi une rubrique Evènement pour illustrer les activités de la filière avec Abdellatif Ghedira, directeur exécutif du COI qui était en visite au Salon Med Mag Oliva Algérie dans son édition 2018. Pour cet expert, l’Algérie est un marché plein d’opportunités dans le secteur. 
Enfin, ancestrale et profondément ancrée dans les racines de la société algérienne, l’huile d’olive est abordée par sa facette historique chez les pharaons, les Grecs et surtout chez les Nord-Africains par ses usages et ses bienfaits.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,183 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5