En prévision de l’Aïd EL-Adha : Algérie poste prévoit 4 millions d’opérations de retrait par jour

mardi 14 août 2018 à 20:58
Source de l'article : Elmoudjahid.com

La direction générale d’Algérie Poste a reçu des notifications de tous les secteurs afin d’assurer le versement des salaires  de leurs travailleurs avant l’Aïd El-Adha, et ainsi leur permettre de faire face aux dépenses liées à cette importante fête religieuse,  propice à l’achat de bêtes de sacrifice.

La direction générale d’Algérie Poste a mis en place un programme « spécial » pour pouvoir répondre à l’importante demande induite par l’opération de versements anticipés des salaires des fonctionnaires de différents secteurs publics. En effet, des millions de salariés devront percevoir leurs émoluments avant le 16 août en cours.
Pour faire face à cette demande exceptionnelle, Algérie Poste a prévu un programme pour organiser cette opération avant la date prévue pour le versement, fixée par les différents secteurs afin de permettre aux salariés de retirer leur argent dans de bonnes conditions et éviter d’éventuelles pénuries en liquidité.
En effet, selon le nouveau calendrier, la date de versement des salaires a été avancé au 14 août pour les salariés payés habituellement entre les 22 et 24 du mois, et au 15 août pour ceux qui sont payés entre le 26 et la fin du mois. En outre, il est prévu que le nombre de transactions financières durant la dernière semaine précédant l’Aïd el-Adha augmente de manière significative au niveau des bureaux de poste pour atteindre 4 millions de transactions par jour. A cet effet,  tous les moyens humains ont été mis en place pour permettre aux clients de retirer leur argent. Pour ce qui est des retraits, Algérie Poste prévoit des chiffres allant de 270 milliards à 300 milliards de dinars, ce qui reflète le volume important des transactions financières effectuées par Algérie Poste lors des différentes occasions et fêtes de l’Aïd. La société prévoit également d’ouvrir ses portes durant le weekend prochain, pour juguler la forte pression exercée sur ses services à l’occasion de toute fête religieuse. Il faut rappeler, à juste titre, qu’à l’occasion du mois de Ramadan et de l’Aid El Fitr derniers, les clients d’Algérie Poste ont retiré plus de 311 milliards de dinars, soit une moyenne de 12 milliards de dinars par jour, selon le bilan de la société de service public.
Il est loin le scénario où les guichets de paiement étaient pris d’assaut par une foule immense, qui patientait des heures et des heures, et où l’argent manquait, faute de prévisions en la matière. Au fil des années, Algérie Poste a su faire face à une véritable effervescence de l’activité financière postale, grâce notamment au dispositif exclusif qui a été prévu pour cette période de forte affluence.
Cet exploit a été possible grâce aux « prévisions de l’Entreprise qui a assuré une liquidité en continu et une disponibilité de ses services à travers le plan d’ouverture nocturne des principaux bureaux de poste ainsi que son premier bureau de poste mobile installé au niveau des Sablettes d’Alger».
Les distributeurs automatiques de billets DAB d’Algérie Poste ont également été fortement sollicités puisque l’entreprise a recensé près de 5 millions d’opérations au niveau de ses DAB, avec une moyenne de 220.000 opérations/jour, pour un montant global de 35 milliards de DA retirés via ses automates, soit environ 13% du volume global des retraits.
L’entreprise publique, qui gère quelque 23 millions de comptes, avait  également mobilisé pour le mois de Ramadan quelque 358 milliards de dinars.
La disponibilité des liquidités a été «accompagnée» par une prestation de service «meilleure» au niveau des guichets des agences postales.
A cet effet, quelque 3.800 bureaux de poste du pays sont restés ouverts durant une partie de la nuit, au cours des dix derniers jours du mois béni, d’autant plus que lors de cette période, les clients d’Algérie Poste recourent à des retraits conséquents d’argent pour les besoins notamment de la fête de l’Aïd el Fitr.
D’autre part, concernant la modernisation des services de la Poste, l’entreprise a tracé un programme d’action s’étalant sur la période 2018-2020, et lequel prévoit de «densifier les réseaux postaux», ainsi que l’«inauguration de nouveaux services électroniques afin d’offrir les meilleures prestations à la clientèle».
Salima Ettouahria 

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,204 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5