EN – En prévision de la CAN-2019: Belmadi dégrossit la liste élargie de 45 joueurs

mardi 22 janvier 2019 à 8:25
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

Kamel Mohamed

EN – En prévision de la CAN-2019: Belmadi dégrossit la liste élargie de 45 joueurs

        Le sélectionneur national Djamel Belmadi travaille d’arrache-pied avec ses collaborateurs afin de dégrossir la liste élargie de 45 joueurs qu’il avait établie au lendemain de sa prise de fonctions à la tête des Verts.
Selon une source de la FAF, Belmadi dispose certes d’une ossature de dix joueurs qu’il juge comme des «titulaires indiscutables», mais il tient à donner la chance à davantage de joueurs afin de parvenir à une véritable sélection nationale de football. Son objectif, c’est de ne retenir que «les meilleurs des meilleurs» pour la CAN-2019, dont la phase finale est prévue en Egypte le mois de juin prochain, a-t-on expliqué à la FAF.

Tout en continuant à suivre les joueurs dans le championnat local, Belmadi effectuera dans les tout prochains jours une tournée en Europe pour superviser les joueurs faisant partie de la liste des 45. A l’exception des titulaires indiscutables dont le rendement est jugé stable depuis plusieurs années, Belmadi a ouvert la concurrence pratiquement dans tous les postes. Les indiscutables de Belmadi sont les M’bolhi, Bensebaïni, Brahimi, Mahrez, Feghouli, Attal et Bounedjah auxquels pourrait se joindre Mandi.

Au poste de gardien de but, les Zeghba, Oukidja, Salhi, Doukha et Asselah, auxquels d’autres noms pourraient se joindre, doivent cravacher dur pour les deux places qui restent comme doublures de M’bolhi. En défense, si Mandi ne semble pas faire l’unanimité, Belmadi a expliqué à ses collaborateurs qu’il faut adopter la même attitude avec ce joueur que celle prônée avec Mahrez. Belmadi a expliqué que l’atout de Mandi se situe dans sa polyvalence, soulignant que ce joueur est en train de s’illustrer au sein de son club où il est titulaire.

Il faut relever que dans cette liste, des joueurs ont perdu leur statut de titulaire, notamment les Slimani, Taïder, Bentaleb, Ghezzal et Soudani, qui accusent une certaine baisse de forme et dont le rendement est irrégulier en sélection nationale. Pis encore, même leur comportement en sélection n’a pas été du goût de Belmadi, notamment Taïder et Bentaleb, qui avaient manqué de respect à l’ancien staff technique de l’équipe nationale. En parallèle, Belmadi suit de très près des joueurs qui peuvent revenir en sélection ou confirmer leur forme.

Il s’agit notamment de Ghoulam qui a repris la compétition à Naples, mais qui doit avoir davantage de matches dans les jambes, alors que Loucif (PAC) est sur une courbe ascendante et ne cesse de gagner des points pour prétendre à une place de titulaire en sélection. Idem pour Abdelaoui et Chetti qui s’affirment de plus en plus, au même titre que Bedrane et Chita.

Dans le compartiment offensif, les Belaïli, Ounas, Meziane, Hani, Benzia, Naïdji et Ferhat voire Benguit pourraient bousculer la hiérarchie, ce qui crée une concurrence féroce entre les joueurs et met Belmadi face à un embarras du choix.

En ce sens, les places sont de plus en plus chères en sélection d’autant plus que Belmadi est en passe de redonner une âme à l’équipe dont les joueurs ont retrouvé la joie de jouer et la rage de gagner. Pour rappel, la FAF a fixé à Belmadi l’objectif des demi-finales à la CAN-2019, au moment où le sélectionneur national ambitionne de décrocher le titre, même si la mission s’annonce presqu’impossible en Egypte.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,277 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5