EN A’ : Du pain sur la planche pour Korichi

EN A’ : Du pain sur la planche pour Korichi

koudri-en-1369605846.jpgPour sa première sortie, la sélection A’ n’a pas montré un visage rassurant contre une modeste équipe mauritanienne, limitée techniquement, mais trop agressive. Les Algériens, manquant visiblement de cohésion et de rythme, ont dominé tout de même la première mi-temps grâce à une meilleure circulation de la balle et un jeu porté vers l’offensive.

Les hommes de Tewfik Korichi se sont créé plusieurs occasions durant la première demi-heure de jeu, mais le manque de concentration devant les buts et l’absence de fraîcheur physique ont fait que l’équipe algérienne n’a pu secouer les filets adverses. Slimani, placé à la pointe de l’attaque, n’a pas pesé sur la défense adverse et n’a pas réussi à concrétiser certaines occasions nettes pour scorer. Derrag, dans un bon jour, a servi ses coéquipiers de plusieurs belles passes en profondeur, mais l’excès de précipitation était flagrant. A l’approche de la fin du premier half, les Algériens exerceront un grand pressing sur la défense mauritanienne, mais le score en restera là jusqu’à la pause. En seconde mi-temps, le sélectionneur Korichi opéra des changements dans l’entrejeu et en attaque dans le but de donner plus de vivacité et davantage d’animation dans le jeu de son équipe dans le but de déstabiliser l’arrière-garde adverse. La domination algérienne portera ses fruits grâce à l’attaquant du CRB, Islam Slimani, qui a su exploiter une belle passe en profondeur de Derrag. Cette réalisation va rendre le match plus animé des deux côtés avec une plus grande maîtrise du côté algérien. Rebih a failli marquer un second but, mais sa balle a heurté le poteau. Le forcing des Algériens en fin de partie n’a rien changé au tableau d’affichage, et c’est sur le score de 1-0 en faveur de la sélection algérienne que l’arbitre marocain, Tiazi, met fin à cette rencontre amicale.

Koudri- Derrag-Belkaroui et Khoualed sortent du lot

Lors de cette rencontre amicale, il y a eu quand même des satisfactions, notamment sur le plan individuel. En défense, la charnière centrale composée de Belkaroui-Hhoualed a bien fonctionné. Ces joueurs, même s’ils n’ont pas l’habitude de jouer ensemble, ont été complémentaires, réussissant à bien fermer les espaces devant les attaquants mauritaniens. Ils ont fait un match sérieux, ne prenant pas de risques inutiles. Ils ont rassuré le gardien Doukha en première mi-temps et Khedaïria qui a pris sa place à la 68’. Dans l’entrejeu, Koudri a été égal à lui-même, réussissant une belle prestation, que ce soit dans la récupération ou bien dans la relance. Le joueur de l’USMA a montré encore une fois ses grandes qualités au milieu du terrain. L’autre joueur qui s’est illustré dans cette rencontre, c’est bien Derrag. L’attaquant de la JSMB a pesé sur la défense mauritanienne grâce à ses déviations et ses passes bien ajustées. Il est en train de retrouver son meilleur niveau.

La fraîcheur physique, l’autre souci

Les joueurs algériens ont éprouvé beaucoup de difficultés sur le plan physique pour bien terminer le match, car ils viennent de terminer une saison harassante. Il est très difficile de demander aux joueurs une grande performance dans cette période. Les joueurs de l’USMA, engagés cette saison sur 4 fronts, ont été soumis à un rythme infernal, ce qui fait qu’il était difficile pour eux de faire plus. Même chose pour les autres joueurs qui ont reconnu, à la fin du match, qu’ils ont ressenti une grande fatigue. D’ailleurs, le sélectionneur Tewfik Korichi est conscient de cette donne. C’est pour cela qu’il a arrêté un plan pour mieux gérer la condition physique des joueurs, surtout en cette fin de saison. Pour le prochain stage, prévu à partir du 1er juin, il prendra en compte cet aspect, surtout avec l’engagement du préparateur physique, Sandy Guichard, qui aura pour tâche de mieux gérer les efforts des joueurs pour qu’ils soient prêts pour le match du 23 juin contre la Libye.

K. H.

Korichi veut deux matches amicaux avant la Libye

Le sélectionneur A’ n’a pas caché sa satisfaction après la première sortie de son équipe, même s’il a reconnu le manque de cohésion dans le jeu. «Ce n’est pas à travers un stage de 4 jours qu’on va acquérir les automatismes, ce n’est pas possible, mais, ce qui m’a plu, c’est le comportement collectif de l’équipe. Les joueurs ont fait un match sérieux, même s’ils ont ressenti de la fatigue. Cette rencontre va me permettre de tirer les enseignements nécessaires en attendant la suite du programme», a indiqué le technicien algérien. Concernant la prochaine étape de la sélection A’, il dira : «Nous avons un long stage à effectuer du 1er au 23 juin, date du match aller contre la Libye, entrecoupé de quelques jours pour que les joueurs ne soient pas saturés. L’idéal, pour nous, est de disputer deux matchs amicaux avant le rendez-vous contre la Libye.»

K. H.