Elle a été enlevée et séquestrée, Une femme de 31 ans libérée à Staouéli

Elle a été enlevée et séquestrée, Une femme de 31 ans libérée à Staouéli

gendarmerie-nationale.jpgUne femme a été enlevée et séquestrée, dimanche soir, dans la localité de Bridja, relevant de la commune de Staouéli, à l’ouest d’Alger. Selon les premiers éléments de l’enquête menée par la Gendarmerie nationale, la victime a été kidnappée vers 23h par deux individus qui l’ont menacée à l’aide d’armes blanches. Après quoi, un témoin s’est immédiatement déplacé chez les gendarmes pour les informer des faits.

Les alentours cernés par les unités spéciales d’intervention, les enquêteurs ont passé au peigne fin tous les lieux de perdition avant de tomber sur un individu dont le comportement était suspecté.

Celui-ci, repris de justice de son état pour trafic de drogue, était finalement impliqué dans l’enlèvement de cette femme. Exploré, le mis en cause a signalé que la victime était séquestrée dans une demeure isolée au niveau des fermes de Bridja. Au même moment, les enquêteurs sont arrivés au domicile en question où ils ont retrouvé les ravisseurs sur le point de violer la jeune femme.

Suite à quoi, les gendarmes sont intervenus et ont libéré la victime qui était, par ailleurs, dans un état lamentable. Celle-ci a affirmé aux enquêteurs que le propriétaire de la demeure est également complice dans l’enlèvement puisqu’il avait offert aux ravisseurs le lieu où elle allait être violée. Libérée, la jeune fille en question a également été démunie de son micro-portable, de son argent et de ses deux téléphones mobiles. Les mis en cause, actuellement en garde à vue, seront présentés devant la justice pour enlèvement et séquestration, vol à main armée et port d’armes prohibées.

F. B