Egypte : l’opposition appelle à manifester vendredi à travers le pays

Egypte : l’opposition appelle à manifester vendredi à travers le pays

syrie-manifestations-300x201.jpgLa principale coalition de l’opposition en Egypte, le Front du salut national (FSN), a appelé lundi le peuple à manifester vendredi à travers le pays, après plusieurs jours de violences meurtrières.

Le FSN a appelé dans un communiqué le « peuple à descendre dans toutes les places Tahrir vendredi 1er février pour (…) réaliser les objectifs de la révolution » et protester contre la mort de dizaines d’Egyptiens dans des heurts.

Cet appel intervient peu après l’annonce par le FSN qu’il rejetait un dialogue national « vide de sens » proposé par le président Mohamed Morsi.

Dans un discours à la nation dimanche soir, le président Morsi avait appelé à un dialogue avec les dirigeants des forces politiques égyptiennes, y compris le FSN.

L’Egypte est de nouveau plongée dans la crise après la mort de 46 personnes en trois jours dans des violences qui ont secoué les régions de Port-Saïd, Suez et d’Ismaïliya.

Les heurts les plus meurtriers ont eu lieu à Port-Saïd, où 37 personnes ont péri, après la condamnation à mort samedi de 21 supporteurs du club de football local Al-Masry pour leur implication dans des violences ayant fait 74 morts en 2012 après un match contre le club cairote d’Al-Ahly.