Édito d’El Djeich: « La Justice est définitivement libérée de toutes les pratiques observée auparavant »

mercredi 6 novembre 2019 à 15:56
Source de l'article : Algerie360.com

Dans son édito du mois de novembre, la revue El Djeich a traité de « l’importance » des élections présidentielle aux yeux « du peuple algérien » et de « l’indépendance » de la Justice

« Le peuple est conscient de l’importance cruciale de ces élections présidentielles, tout comme il est pleinement convaincu qu’elles seront différentes de tous les précédents rendez-vous organisés dans l’ère précédente, que toutes les conditions sont réunies pour qu’elles aient lieu à la date fixée, le 12 décembre prochain, et qu’elles déboucheront sur l’élection d’un nouveau président de la République qui prendra sur lui de concrétiser les espoir du peuple, en particulier les jeunes qui aspirent à une Algérie nouvelle », lit-on dans l’édito d’El Djeich du mois de novembre.

« Une Algérie qui aura opéré une rupture définitive avec les pratiques du passé mises en œuvre par la bande afin
de démoraliser le peuple. a ce titre, le processus électoral ne saurait être remis en cause dès lors qu’il a
reçu l’assentiment du peuple et que ce dernier est déterminé à le mener jusqu’au bout ».

En évoquant le secteur de la Justice, El Djech écrit qu’il « convient de dire que celle-ci est définitivement libérée de toutes les pratiques observée auparavant qui en faisaient une Justice aux ordres et sujette à pressions ».

Et d’ajouter que  « nul ne pourra, quel que soit son niveau de responsabilité au sein de l’Etat, d’interférer ou de peser sur ses décisions souveraines ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
78 queries in 0,286 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5