Du nouveau dans l’affaire des algériens bloqués en Turquie

Fin de calvaire pour les quelques centaines d’algériens bloqués en Turquie depuis plusieurs jours.

Lors d’un entretien téléphonique ce mardi, le chef de l’Etat Abdelamdjid Tebboune et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, ont décidé du rapatriement, à partir de ce vendredi, des Algériens bloqués en Turquie vers l’Algérie et des Turcs bloqués en Algérie vers la Turquie.

« Les deux présidents ont évoqué la situation des ressortissants dans les deux pays et convenu de coopérer pour le rapatriement, à partir de ce vendredi, des Algériens bloqués en Turquie vers l’Algérie et des Turcs bloqués en Algérie vers la Turquie », lit-on dans un communiqué de la Présidence de la République.

« les ministres des Affaires étrangères et de la Santé des deux pays ont été chargés d’appliquer cet accord », souligne la même source.

Rédaction d’Algerie