Djemai refuse de renoncer à son immunité parlementaire et cède sa place à la tête du FLN !

Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Mohamed Djemaï, aurait refusé de renoncer à son immunité parlementaire.

D’un autre côté, Djemaï a décidé de prendre un congé d’exception en cédant sa place momentanément à la tête du FLN à Ali Seddiki.

Djemaï serait poursuivi par la justice pour dissimulation d’un dossier qui devrait être présenté pour des procédures judiciaires et à la destruction de documents officiels, avec la complicité d’une juge exerçant dans un tribunal à Alger.

Massin.A