Division nationale amateur – Centre: Le quatuor de tête maintient la cadence

Division nationale amateur – Centre: Le quatuor de tête maintient la cadence

A. L.

Division nationale amateur – Centre: Le quatuor de tête maintient la cadence

Les pronostics émis dans l’article de présentation se sont avérés justes, ce qui prouve que les premiers indices de la décantation entre les favoris et les autres clubs commencent à apparaître. Ainsi, les quatre équipes du wagon de tête se sont imposées et restent donc sur leurs positions, quatre points seulement séparant le premier du quatrième.

Toutefois, on soulignera tout de même le mérite du CRBAO et du RCA qui ont arraché le gain de leurs matches en déplacement, respectivement à M’sila et à Réghaïa, face à des adversaires pourtant peu enclins à faire la moindre concession devant leurs supporters, en l’occurrence le WRM et le NARBR. Evidemment, c’est ce dernier qui fait les frais des résultats de cette journée, se trouvant désormais à sept points du leader, l’USBD. Cette fois, les gars de Béni Douala n’ont pas laissé planer le moindre doute en s’imposant face l’IBKEK. On remarquera les courtes mais précieuses victoires du CRBAO et du RCA hors de leurs bases, ce qui atteste leur ambition de participer à la course au titre qui, à ce rythme, nous promet de belles empoignades et énormément de suspense, ce dont personne ne se plaindra, bien au contraire. Pour sa part, l’ESBA, toujours installé au poste de dauphin, maintient la pression sur le chef de file en prenant le meilleur sur l’AR Ouargla. Derrière le groupe de tête, on assiste à un regroupement du fait que le RCB s’est incliné à Touggourt et que l’ESM Koléa ait battu l’IBL à domicile. On retrouve la bagatelle de sept clubs dans une fourchette de trois points seulement.

Chez les équipes du bas du tableau, et comme prévu, le WAB a réagi face à un rival direct, à savoir la JSHD, qui n’a plus qu’un point d’avance sur les Boufarikois qui commencent à entrevoir la possibilité d’un éventuel sauvetage. Enfin, on notera le nul du NT Souf ramené de sa sortie à Ouargla, ce qui est une bonne performance.