Projet de collecte et enregistrement du patrimoine de chant et musique féminine de la Saoura

Friday 17 November 2017 à 0:47
Source de l'article : Radioalgerie.dz

Un travail de collecte et d’enregistrement d’une partie du patrimoine des chants et musiques féminines de la Saoura va être entamé prochainement par l’artiste Souad Asla et son groupe “Lemma”, dans un objectif de pérennisation de ce segment des traditions musicales de cette région du sud-ouest, a appris l’APS jeudi auprès de cette artiste à Bechar.

“Mon voeu est de concrétiser au cours de 2018, un enregistrement d’un pan des traditions artistiques féminines, comme contribution personnelle à la sauvegarde des textes de poésies, chants et musiques des femmes du sud-ouest”, a-t-elle indiqué en marge de l’achèvement à Taghit du tournage d’un clip avec son groupe de chant et musique féminine “Lemma”, auquel a pris part aussi la diva de la musique et danse Diwane Hasna El Bacharia.

“Le patrimoine de chants et musiques de femmes dans la Saoura comporte plusieurs spécificités et variantes, à savoir les chants Jabariate, Zafani, Diwane, Hadra et Hadaoui, ainsi que les chants de mariages et autres fêtes traditionnelles”, a-t-elle précisé.

“D’ou ma démarche et celle de notre groupe +Lemma+, dont la création a pu avoir lieu grâce à l’aide de Mme Boughazi Rabiaâ et son association féminine culturelle pour la revivification du style patrimonial, a qui l’on doit plusieurs activités et réalisations dans le domaine de la préservation du patrimoine culturel de la wilaya de Bechar”, a ajouté la même artiste.

Souad Asla, dont la carrière s’étale sur plusieurs années avec un album “Jawal” de onze (11) chansons, dont une grande partie écrites et mises en musique par elle, et qui a aussi pris part à plusieurs festivals nationaux et internationaux notamment en France, Espagne, Maroc et au Sénégal , estime que les femmes-artistes contribuent à la pérennisation des chants et musiques féminins.

Ceci, poursuit-elle, grâce à la collecte et la vulgarisation, à travers les manifestations artistiques nationales et étrangères, comme cela a été le cas dernièrement au 5ème festival international de Hadra féminine et de la musique de transe (Essaouira-Maroc, 17-19 aout 2017), ou le public connaisseur a apprécié plusieurs morceaux des différentes variantes des chants et musiques féminins de la Saoura.

“Actuellement, et en plus de la préparation d’une prochaine tournée nationale et internationale de +Lemma+, on est en phase de finalisation d’un coffret de chants et musiques féminin de la Saoura, réalisé avec la contribution et le soutien actif de l’office national des droits d’auteurs et droits voisins (ONDA)”, a-t-elle révélé.

Le coffret comprend une douzaine de chansons des variantes musicales de la région de Bechar, en plus du Diwane féminin avec toujours Hasna El-Bacharia.

Comme nouveauté artistique, “Lemma” va introduire prochainement dans ses spectacles les variantes féminines des danses locales, notamment “Haidouss” et “Houbi”, et ce dans une perspective de valorisation de ces danses traditionnelles, peu connues en dehors de la région, a fait savoir la même artiste qui vit entre Paris (France) et Bechar. APS

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
100 queries in 6.290 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5