Ouverture des Journées de la chanson aurésienne : Hommage émouvant à Katchou

lundi 28 décembre 2009 à 0:57
Source de l'article :

culture&art1&2009-08-16img1 (1).jpgL’ouverture des journées de la chanson aurésienne a été marquée samedi à la maison de la culture « Mohamed-Laïd Al Khalifa » de Batna par un hommage émouvant au défunt artiste Katchou, disparu le 12 août dernier dans un accident de la circulation.

Initiée par l’association « El-Mawlid » que présidait Katchou (de son vrai nom Ali Nasri), cette manifestation a été ouverte, selon l’APS, par la prestation d’une pléiade d’artistes dont Hassen Dadi, Farid Houamed, Asma Djermoune, Jimmy, Hakim el Batni (de l’ex-groupe Kahina) et Souad El Aurassia qui ont repris en chœur la chanson de feu Katchou, « Aye Demmi Demmi », en y introduisant le passage « Katchou, wlid ami » (Katchou, mon cousin), tirant des larmes à une assistance émue qui n’a pas oublié le pétillant et toujours souriant chanteur de charme que fut Ali Nasri.

L’animation de la soirée inaugurale de ces journées, organisées de concert avec la maison de la culture, est confiée à Asma Djermoune, Hakim Salhi, Nasredine Horra, Hakim El Batni, Jimmy et Massinissa, aux côtés de Souad El Aurassia et la troupe de Yabous (Khenchela). Selon Larbi Boulbina, de l’association « El-Mawlid », 15 artistes de la région des Aurès seront honorés lors du concert de clôture prévu le 29 décembre dont, en premier lieu, Katchou ainsi que Abdelhamid Bouzaher (Khenchela), Mohmand Ou-Omar et Aïssa Guellil (Batna)

Une quarantaine d’artistes, 10 troupes folkloriques et de nombreux poètes participent à ces journées qui profiteront également au public de Aïn Touta, de Merouana et d’El Madher, et en marge desquelles seront données deux conférences sur la chanson aurésienne.

Synthèse Amine G

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
47 queries in 7,731 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5