Deux journalistes arrêtés pour avoir diffusé des fausses informations sur le coronavirus  

La brigade de gendarmerie de Bab Jdid, à Alger a interpellé, hier mercredi deux journalistes du journal arabophone El-Sawt El-Akher, indique des sources concordantes.

Les deux journalistes ont été arrêtés pour diffusion de fausses informations sur l’épidémie de coronavirus, indiquent ces sources.

A noter que le journal en question, à savoir El-Sawt El-Akher appartient à l’ancien ministre des Relations avec le Parlement et de l’Industrie et des mines Mahdjoub Bedda. Cet ancien ministre, rappelons-le, est condamné à 5 ans de prison ferme dans le cadre de l’affaire des unités de montage automobile.

Rédaction d’Algerie360