Des hommes d’affaires trafiquent la devise via le pavillon Est de l’aéroport Houari Boumediene

Des hommes d’affaires trafiquent la devise via le pavillon Est de l’aéroport Houari Boumediene

air_por1_775714229.jpgEl Khabar a appris de sources concordantes qu’une enquête sécuritaire a été diligentée, il y a quelques jours, sur des opérations de trafic d’argent effectués par des hommes d’affaires via l’aéroport Houari Boumediene, en destination de pays européens.

Les services de sécurité ont ouvert leurs enquêtes sur des hommes d’affaires algériens qui sont parvenus à injecter des sommes d’argent considérables en devise dans leurs comtes en devise à l’étranger dans des comptes en Europe. Chose qui a poussé les services de sécurité compétents à ouvrir des enquêtes sur ces transferts d’argents illégaux et à découvrir ces trafiquants e leurs complices.

En vertu des renseignements échangés entre les services de renseignements dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent, les services de renseignement compétents algériens entament leurs enquêtent sur des hommes d’affaires connus pour leurs voyages vers des pays européens, via la salle des VIP.

Les rapports effectués par les différents services de sécurité font état de l’équivalent de 2 millions d’euros trafiqués chaque année via l’aéroport Houari Boumediene vers l’étranger. Les sommes saisies, chaque années, par les services compétents dépassent de loin ces sommes déclarées.

Selon certaines indiscrétions, une femme d’affaires est parvenue à faire passer ses valises sans passer par la fouille en passant par la salle d’honneur quoique tout le monde ait été informé qu’elle faisant partie des trafiquants de devise.

Les mêmes rapports des services de sécurité ont fait état d’un homme d’affaires qui faisant passer des sommes considérables d’argent vers Paris grâce auxquelles il est parvenu à acheter des immobiliers d’une valeur estimée à plus d’un million d’euros à Mini dans la périphérie de Paris, idem pour deux importateurs qui sont parvenus à trafiqué via cet aéroport des sommes considérables d’argent.