Des experts du FMI s’intéressent au marché noir des devises en Algérie

Des experts du FMI s’intéressent au marché noir des devises en Algérie

Le marché parallèle laisse les spécialistes sceptiques, et beaucoup s’y intéressent pour analyser la situation globale des marchés financiers. Le marché algerien, a attiré l’attention des experts du Fonds monétaire international ( FMI ).

En effet, selon le média arabophone “Echourouk” les experts du FMI se sont lancés dans une étude approfondie dédiée au marché parallèle des devises fortes en Algérie mandatés par la banque centrale d’Algérie. Le but de cette initiative est de trouver des moyens concréts pouvant satisfaire la demande des citoyens algériens qui se tournent vers le marché noir. L’aboutissement de cette étude, serait de transférer l’ensemble des devises du marché parallèle vers des canaux officiels et donc réguler celui-ci.

Le marché noir, en Algérie attire beaucoup de citoyens qui y trouvent des devises fortes en abondance.

Des représentants du FMI et de la banque centrale d’Algérie se sont rencontrés, accompagnés d’experts des affaires financières afin de mettre la lumière sur les raisons de l’expansion de ce marché. Ces rencontres ont aussi pour but de trouver des solutions afin de limiter sa croissance en mettant en place des alternatives le plus vite possible.

Selon la même source, Mustafa Zabadi, le chef de l’Association de protection des consommateurs a déclaré suite à une réunion tenue cette semaine : “ les spécialistes étrangers ont entendu les propositions de l’organisation avec intérêt ».

Ces propositions auraient pour objectif de réduire l’expansion du marché parallèle.

Marché parallèle : quelles cotations pour les devises fortes ?

Auprès de la banque d’Algérie, l’euro s’échange contre 148.47 dinars algériens à l’achat et contre 148.55 dinars algériens à la vente ce vendredi 22 juillet 2022. Le dollar américain, s’achète à 145.92 dinars algériens et se vend à 145.94 dinars algériens.

En ce qui concerne le marché parallèle des devises, l’euro s’échange au prix de 208 dinars à la vente, contre un cours de 212 à l’achat, soit, 100 euros s’échange contre 20.500 dinars.