Des conseillers économiques étrangers à la foire de la production nationale

samedi 19 décembre 2009 à 2:01
Source de l'article :

foiree_295173451.jpg«Les produits algériens sont compétitifs en termes de qualité»
Les conseillers économiques auprès des ambassades de Tunisie, du Japon, de Russie et du Cameroun, accompagnés de MM. Rachid Gasmi, PDG de la Safex et Manyl Riad Mekdade, représentant de la chambre algéro-allemande de commerce et d’industrie, se sont rendus, jeudi, à la 20e foire d’Alger de la production nationale qui a ouvert ses portes le 16 de ce mois.

C’est ainsi que MM. Anis Saâdoui, Jiro Momoi, Shatilov Alexey et Ahoudou Garda n’ont pas manqué de souligner la qualité des produits algériens exposés à l’issue de la visite d’un grand nombre de stands d’entreprises publiques et privées. Lors d’un entretien qu’ils ont accordé à notre quotidien, ils se sont exprimés sur la qualité et les capacités d’exportation des produits algériens.

Les uns et les autres ont bien apprécié le mérite des produits « made in Algeria », en mettant en évidence la conformité et la certification des produits algériens à l’ISO 22.000 et surtout leurs capacités d’exportation. M. Saâdaoui a mis l’accent sur le mérite du produit algérien et surtout sa capacité de faire face à la concurrence internationale.

« Les produits algériens que je viens voir lors de cette visite sont nettement exportables et largement compétitifs en termes de qualité et de prix ». Le plus important pour les opérateurs économiques algérien est de conserver, dit-il, leurs parts de marché pour envisager d’autres niches de gains dans les marchés étrangers. Les entreprises algériennes et tunisiennes doivent en outre favoriser, dit-il, les relations de partenariat « gagant-gagnant ».

M. Jiro Momoi a expliqué les raisons qui ont motivé sa visite de la 20e foire de la production nationale. C’est ainsi qu’il a souligné l’importance du développement industriel de l’Algérie. « Je suis venu à la foire de la production algérienne pour découvrir le niveau de développement industriel de l’Algérie », a-t-il ajouté.
M. Shatilov a insisté quant à lui, sur la hausse du niveau de coopération et d’échanges commerciaux entre la Fédération de la Russie et l’Algérie.

«La Russie encourage la coopération, le partenariat entre les hommes d’affaires russes et algériens », a-t-il ajouté, citant au passage les secteurs de l’énergie solaire et de l’électronique.

«J’ai eu l’occasion de découvrir une production algérienne diversifiée et assez riche. Elle réunit toutes les conditions nécessaires pour l’exportation », a souligné M. Ahoudou Garda, premier secrétaire auprès de l’ambassade du Cameroun. Aussi, a-t-il souligné l’intérêt de cette manifestation qui doit susciter, affirme-t-il, l’engouement des hommes d’affaires camerounais. « Nos opérateurs doivent s’intéresser davantage au marché algérien qui est diversifié et riche », a-t-il ajouté.

Meziane Atmani.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 8,904 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5