Des bus scolaires pour transporter des manifestants pro-élection

Suivez-nous sur Viber et Google News

Les organisateurs de la marche des travailleurs contre l’ingérence étrangère et pour la tenue de la présidentielle du 12 décembre, ont mobilisé, hier, des bus scolaires pour transporter des manifestants venus des régions limitrophes à la wilaya d’Alger, alors qu’un de projet de loi, adopté la semaine passé, visait à l’intégration de nouvelles dispositions « criminalisant l’exercice de cette activité en violation des lois et réglementations, ainsi que des restrictions administratives émanant des autorités compétentes ».

Rappelons que quelques centaines de travailleurs se sont rassemblées, hier samedi, à Alger pour rejeter l’ingérence étrangère et apporter leur soutien à l’élection présidentielle. La manifestation était organisée l’ Union générale des travailleurs algériens (UGTA), le syndicat qui a soutenu Bouteflika durant ses vingt ans de présidence jusqu’à sa démission, en avril 2019.